Hillary Clinton se moque ouvertement de Donald Trump aux Grammy Awards (vidéo)

Capture YouTube
Capture YouTube

La 60e cérémonie des Grammy Awards s’est tenue au Madison Square Garden, à New York, ce dimanche soir. C’est la première fois que l’événement n’avait pas lieu à Los Angeles.

Présentée par le Britannique James Corden, cette cérémonie récompense le monde de la musique. Pendant près de deux heures trente, la soirée a été exemptée de tout commentaire politique. Jusqu’à la diffusion d’une « publicité » pré-enregistrée par James Corden et différents artistes comme Snoop Dogg, John Legend ou encore Cher. Mais celle qui a évidemment marqué le coup, c’est Hillary Clinton.

Dans l’extrait, James Corden fait passer une audition fictive à plusieurs personnalités pour savoir qui aura la chance de faire la narration du livre explosif de Michael Wolff à propos de Donald Trump, « Fire and Fury ».

Après les auditions des autres artistes, une dernière personnalité entame la lecture d’un extrait avant que l’on puisse découvrir le visage de l’ancienne candidate à la présidence américaine. Une surprise vivement applaudie par le public présent au Madison Square Garden.

« Il craignait depuis longtemps d’être empoisonné », a entonné Hillary Clinton. « Une raison pour laquelle il aime manger chez McDonald’s. Personne ne savait qu’il allait venir et la nourriture était pré-fabriquée en toute sécurité. »

« C’est tout ! Nous l’avons », a déclaré James Corden, pour conclure cette audition fictive et annoncer le choix d’Hillary Clinton en tant que narratrice du livre de Michael Wolff. « C’est celui-là. »

L’intervention d’Hillary Clinton, pas appréciée de tous

La scène n’a évidemment pas amusé tout le monde. C’est notamment le cas de Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis aux Nations Unies.

L’ambassadrice n’a pas directement nommé Hillary Clinton, mais elle a répondu à un tweet d’Anne Rumsey Gearan, journaliste au Washington Post, qui a, elle, applaudi l’apparition de l’ancienne secrétaire d’État et candidate à la présidentielle de 2016.

« Hillary Clinton en train de lire ‘Fire and Fury’ valait la peine d’attendre. »

« Je ne suis pas d’accord. Cela a ruiné les Grammys. Quel dommage », a répondu Nikki Haley.

« J’ai toujours aimé les Grammys, mais les artistes qui ont lu le livre ‘Fire and Fury’ l’ont tué. Ne gâchez pas de la bonne musique avec des déchets. Certains d’entre nous aiment la musique sans la politique. »

Donald Trump Jr., fils du président, a rétorqué sur Twitter: « Lire un extrait d’un livre de #fakenews aux Grammys semble fournir une grande consolation pour avoir perdu la présidence ».

Selon lui, plus Hillary Clinton apparaît à la télévision, « plus le peuple américain réalise combien c’est formidable d’avoir en poste @realDonaldTrump ».

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.