Accueil Actu Télé

La guéguerre continue: Laurent Ruquier en remet une couche sur Jean-Pierre Pernaut

L’un des hommes forts du paysage audiovisuel français a à nouveau critiqué le présentateur du 13h de TF1.

Temps de lecture: 2 min

« Ce qui me gêne chez lui, c’est qu’il avance masqué sur le plan politique », explique Laurent Ruquier dans un entretien publié ce jeudi 16 août par Le Point. « J’ai toujours dit pour qui je votais, pas lui. Pernaut présente un journal très populaire mais bien plus orienté que le 20h sur TF1, et qui flatte des sentiments pas toujours nobles », continue-t-il auprès de l’hebdomadaire français.

Une nouvelle déclaration dans la guéguerre par médias interposés à laquelle se livrent les deux hommes depuis plusieurs mois. Dans cette histoire, le premier à avoir publiquement dégainé n’était autre que Laurent Ruquier. Dans son émission « On n’est pas couché » du 21 avril dernier, il avait dit préférer « les journalistes militants qui le montrent que quelqu’un, comme Jean-Pierre Pernaut, qui est un journaliste militant qui le cache ».

Des piques à n’en plus finir

En quelques mois, l’avis de l’animateur des Grosses Têtes n’a pas bougé d’un pouce. En mai, c’était donc au tour de Jean-Pierre Pernaut de mettre le feu aux poudres. Il avait sèchement répondu qu’il trouvait le boss d’ONPC « bon humoriste » mais que quand Ruquier « parle de choses sérieuses, [il] le comprend moins ».

Dans une interview fleuve accordée au Parisien en juin dernier, Laurent Ruquier avait à nouveau tancé Jean-Pierre Pernaut : « Qui pour remplacer Jean-Pierre Pernaut quand il prendra sa retraite du 13h de TF1  ? », avait demandé le journaliste du quotidien français. « Philippot ! On garderait à peu près le même esprit, non ? », avait répondu du tac au tac Laurent Ruquier, en référence à l’ancien bras droit de Marine Le Pen.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une