Accueil À table

Quand c’est le coq qui fait l’œuf

L’histoire à table de la semaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Nous n’allons pas vous narrer l’histoire de l’œuf et de la poule car comme chacun le sait, il serait impossible de savoir par où commencer. Penchons-nous plutôt sur l’origine de l’« œuf à la coque ». On pourrait prendre le mot « coque » dans son acception première : il s’agirait alors de la coquille car, bien sûr, l’œuf à la coque (le péché mignon du roi Louis XV !) se déguste dans son habit de calcaire. Mais la vraie explication semble celle qui fait référence au mot latin « coquus », qui signifiait « cuisinier » et donc… « coq », un mot que la marine utilisera par la suite pour désigner ceux qui officiaient en cuisine à bord des navires.« Plus précisément vers la fin du XVIIe siècle, à l’époque de la suprématie de la navigation hollandaise », précise le « Dictionnaire historique de la langue française », rappelant que le mot « coq » fut alors emprunté au néerlandais « kok » .

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en À table

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs