Accueil À table

L’histoire à table: d’où vient la moutarde ancienne?

Une longue histoire...

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

La moutarde ancienne est de celles qui ne vous montent pas au nez. Généralement plus douce au goût que la moutarde fine, ses petits grains lui confèrent une texture gourmande qui fait merveille dans la vinaigrette ! D’aucuns disent que les Indiens, les Chinois de la dynastie Chou et les Afghans avant eux en connaissaient déjà le goût. Une chose est sûre : les habitants de la région méditerranéenne en seront friands, particulièrement les Romains qui en imprégnaient leurs plats de viande et de poisson et eurent la bonne idée d’emmener leur « mustum ardens » (moût ardent) en Gaule et en Espagne. Pourquoi ce nom étrange ? Parce que les Romains délayaient les graines de moutarde broyées dans du moût, c’est-à-dire du jus de raisin non fermenté. Une théorie qui paraît plus plausible que celle attribuant le nom du condiment à Charles le Téméraire qui accorda divers privilèges à la ville de Dijon, dont le droit d’utiliser la devise des ducs de Bourgogne : « Moult me tarde » (Il me tarde de rentrer).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en À table

À tester: curry 100% blette

Recette à retrouver dans le livre « Le B.A-BA de la cuisine zéro déchet », par Christine Legeret, éd. Marabout, 112 p., 7,90 €.

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs