Coronavirus : quels films sont reportés et lesquels risquent de subir le même sort?

Coronavirus : quels films sont reportés et lesquels risquent de subir le même sort?
BelgaImage

Le titre du prochain James Bond porte décidément bien son nom ! La dernière apparition de Daniel Craig dans le prochain James Bond, « Mourir peut attendre », pâtit de la désertion des salles de cinéma à cause du coronavirus. Prévue pour le 8 avril, la sortie du film a été reportée à novembre. Selon « The Hollywood Reporter », cette décision n’est pas sans conséquence. Elle pourrait coûter à la société de distribution MGM la somme colossale de 30 millions de dollars. De jour en jour, la liste des longs-métrages connaissant le même sort ne cesse de s’allonger.

Pessimisme ambiant

D’autres grandes productions sont également concernées par cette série de reports. Au Royaume-Uni, la création de Sarah Gavron, « Rocks » a été décalée du 15 avril au 17 juin. D’autres sont ajournés à une date bien plus lointaine. C’est le cas en France du film « Miss » avec Isabelle Nanty, prévu jusqu’ici pour le 11 mars et qui ne sortira finalement que le 23 septembre. Enfin, certains sont reportés à une date inconnue, comme « Pinocchio » de Matteo Garonne avec Isabelle Huppert et « La Daronne » de Jean-Paul Salomé, pourtant prévus auparavant de paraître en salles pour ces prochains jours. Même les scènes de tournage sont parfois touchées, comme celle de « Mission impossible » à Venise, ville désormais en quarantaine.

Ces modifications ne sont cependant rien comparées à ce que l’industrie du cinéma a perdu en Chine. Dans ce pays épicentre de l’épidémie de coronavirus, on compte par exemple les reports de « Jojo Rabbit » de Taika Waititi, « Les Filles du docteur March » de Greta Gerwig, « 1917 » de Sam Mendes, « Le Voyage du Dr Dolittle » de Stephen Gaghan, « Sonic, le film »…

Cette longue liste n’est cependant peut-être pas encore terminée. Les films les plus à risque sont ceux dont la date de sortie est prévue d’ici juin. Or, plusieurs grandes productions sont prévues à ce moment-là de l’année. On peut notamment citer l’adaptation de « Mulan » et « Sans un bruit 2 » prévus pour la fin mars. Ensuite, jusqu’à nouvel ordre, on trouve les sorties du prochain Marvel, « Black Widow » en avril, de « Fast & Furious 9 » en mai et enfin « Wonder Woman 1984 » en juin. La mise en quarantaine de parties entières du nord de l’Italie, dont la métropole de Milan, s’ajoute à ce climat de scepticisme qui risque de peser sur l’avenir de ces longs-métrages.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern