Coronavirus: Jean-Pierre Pernaut se met en retrait du JT de 13 heures de TF1

BelgaImage
BelgaImage

Pour se protéger, Jean-Pierre Pernaut fait l’impasse. Selon Le Parisien, le présentateur le plus regardé de France va laisser sa place à son joker, Jacques Legros, et ce dès ce mardi 17 mars. Un passage de témoin temporaire pour Jean-Pierre Pernaut qui préfère se protéger du coronavirus, par mesure de précaution indique le quotidien français.

>Tennis, ping-pong, foot, vélo…: des internautes réinventent avec humour les sports interdits à cause du coronavirus (vidéos)

Une décision qui tombe alors que le taulier de TF1 a battu, ce lundi 16 mars, un record d’audience vieux de 6 ans. Il a présenté le 13 heures devant 7,2 millions de téléspectateurs. Ce vendredi 13 mars, il recevait encore le Premier ministre français Édouard Philippe pour une interview en plateau au sujet du coronavirus. Mais il a décidé de s’appliquer, à lui-même, les mesures de confinement imposée par le gouvernement français.

>Coronavirus: le témoignage poignant d’une Bruxelloise de 31 ans, «très faible», qui veut conscientiser la population (vidéo)

« Prenez soin de vous »

L’homme de télé, qui fêtera ses 70 ans le 8 avril prochain, prend a confirmé l’information sur Twitter : « Salut à tous. Aujourd’hui c’est Jacques LEGROS qui présente le 13H. De mon côté, en coulisses avec les équipes de l’Info, nous travaillons à l’organisation des moyens pour continuer à vous informer au mieux dans ces circonstances exceptionnelles. En attendant prenez soin de vous ».

Ces derniers jours, il n’avait cessé de montrer son agacement à l’égard des citoyens « inconscients » qui ne cessaient pas de multiplier les interactions dans les rues ou les parcs de Paris, notamment. Par ailleurs, ce n’est pas la première fois que Jean-Pierre Pernaut, à la tête du 13h de TF1 depuis 1988, s’absente du plateau du JT. À l’automne 2018, il avait quitté l’antenne pendant six semaines pour soigner un cancer de la prostate.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern