Confiné, Ary Abittan vous invite à ses apéros virtuels en compagnie des stars (photos)

Confiné, Ary Abittan vous invite à ses apéros virtuels en compagnie des stars (photos)
Capture d’écran Instagram

19h, c’est l’heure de l’apéro ! Et qu’importe qu’il y ait le Covid-19 ou pas, ce n’est pas cela qui va empêcher Ary Abittan de le faire. La preuve : depuis mercredi, l’humoriste a décidé de lancer une nouvelle série qui redonne le sourire : les « apéros d’Ary ». Chaque jour, il invite une belle brochette de stars à boire un bon verre de vin et à rigoler avec lui. Dès le premier épisode, son appel a été largement entendu.

Un moment de convivialité contre la solitude

C’est ainsi qu’aux environs de 19h, Ary Abittan a commencé son apéro virtuel avec des personnalités comme Gad Elmaleh, Malik Benthala, Elie Semoun… Le lendemain, Franck Dubosc ou encore Patrick Bruel ont voulu se joindre à la partie. A leurs côtés, les internautes sont invités à participer en direct à la fête en postant des messages.

Le format est tellement populaire que l’humoriste a décidé d’en faire un véritable show quotidien sur son compte Instagram. L’idée est de lutter contre l’ennui et la solitude induits par la quarantaine. Ici, le rire et le partage sont les remèdes parfaits pour ces maux.

Ary Abittan suit ainsi la tendance des apéros virtuels qui se répandent en France et en Belgique depuis l’adoption des mesures gouvernementales contre le Covid-19. Avant cela, l’Italie, déjà entièrement confinée depuis le début du mois, a eu le temps de devenir un précurseur en la matière. C’est ainsi que sont nés les désormais fameux « aperivirus » qui ont été largement adoptés par les Italiens.

 
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern