Accueil Actu Soirmag

Covid-19: Michel Cymes réquisitionné en hôpital dans le cadre de la crise sanitaire (vidéo)

Le médecin ultra-populaire a reçu un mail lui demandant d’offrir ses services pour le bien collectif. « Je vais le faire, bien évidemment », répond-il sur le plateau de « C à vous ».

Temps de lecture: 2 min

En ces temps difficiles, toute aide est la bienvenue. Tous les professionnels de santé, quelles que soit leurs spécialités, sont appelés à collaborer pour lutter contre le coronavirus. Michel Cymes, le médecin le plus connu du grand public en France, ne déroge pas à la règle. Dans le cadre de l’émission « C à vous », la présentatrice Anne-Élisabeth Lemoine l’a interrogé à ce sujet.

Assigné à la tâche des soins infimiers

Cette dernière parle d’abord de la « réserve sanitaire », c’est-à-dire un ensemble de personnes susceptibles d’être réquisitionnées dans le cadre d’une crise si cela s’avère nécessaire. Or, Michel Cymes en fait partie. De plus, les consultations de celui-ci à l’hôpital ont été suspendues pour éviter toute propagation du coronavirus. Il est donc disponible pour aider ses collègues du milieu de la santé.

« Pour l’instant on n’avait pas besoin d’y aller, et cet après-midi, j’ai reçu un mail me demandant si j’étais volontaire, mais pas comme médecin pour aller au service des urgences. C’est pour faire des soins infirmiers au sein des services dans lesquels les infirmières sont à bout », explique Michel Cymes.

Après avoir confirmé qu’il allait bel et bien répondre à cette demande, il s’estime honoré de pouvoir accomplir une telle mission. « On attend de nous de soulager les infirmières et pas d’ausculter et d’examiner les patients. Il y a une solidarité incroyable, aujourd’hui. Quand vous êtes médecin, vous allez aider là où on en a besoin. Les infirmières ont peur. Elles sont très anxieuses de toucher quelqu’un de contaminé. Avoir un médecin qui va les aider dans leur tâche va leur redonner le moral. Mon devoir est d’y aller », confie-t-il à Anne-Élisabeth Lemoine.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une