«Ça ira mieux demain»: 25 artistes belges chantent contre le coronavirus et lancent un défi (vidéo)

Cordy
Capture d’écran Facebook

Si vous en avez marre du confinement, une bonne brochette de personnalités belges ont prévu de vous redonner le sourire. Pour cela, Virginie Hocq, Benoît Poelvoorde, Philippe Geluck, Stéphane De Groodt et tant d’autres se sont coalisés pour faire une vidéo plein d’humour où ils reprennent un tube d’Annie Cordy, « Ça ira mieux demain ».

Un défi lancé aux internautes

Depuis leurs logements ou leurs jardins, chacun des 25 artistes présents chante une partie du titre. Le résultat final a ensuite été diffusé sous forme de vidéo sur les profils Facebook des différents participants. Les paroles invitent à garder courage et à rester positif. Ils invitent d’ailleurs les internautes à se filmer en train de reprendre la même chanson et à leur envoyer leurs propres interprétations. Chacun peut aussi taguer des amis afin qu’ils fassent de même. « Je suis bien curieuse, qui va relever le défi lancé par mes amis ? Je vous embrasse... de loin mais de tout mon cœur. Tenez bon; restez à la maison... ça ira mieux demain », écrit Annie Cordy.

Parmi les artistes qui ont répondu présent, on trouve aussi Benoît Poelvoorde, Cécile Djunga, Kody, Renaud Rutten, Fabian Le Castel, Pablo Andres, Bruno Coppens, Jérôme de Warzée, Manon Lepomme, Zidani...

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?