Trump s’emporte contre Harry et Meghan : «Ils doivent payer pour leur sécurité»

Trump s’emporte contre Harry et Meghan : «Ils doivent payer pour leur sécurité»
BelgaImage

On dirait que Donald Trump ne tient pas Harry et Meghan dans son cœur. Et comme pour tous ceux qui n’ont pas ce privilège, le couple ne manque pas de s’attirer les foudres du président américain. C’est ainsi que ce dernier a tweeté un message à leur encontre qui est loin d’être amical. Pour Harry et Meghan, la critique est considérée comme étant nulle et non avenue.

Une polémique pour rien

C’est tard dans la journée du dimanche 29 mars que Donald Trump rend publique sa déclaration : « Je suis un grand ami et admirateur de la Reine et du Royaume-Uni. Il a été signalé que Harry et Meghan, qui ont quitté le royaume, résideraient de façon permanente au Canada. Maintenant, ils ont quitté le Canada pour les USA, mais les Etats-Unis ne payeront pas pour leur sécurité. Ils doivent payer  ! », écrit-il.

Comme à son habitude, le président a publié son message sans prévenir, de façon spontanée et intempestive... un peu trop encore une fois. En effet, la porte-parole d’Harry et Meghan n’a pas tardé à répondre, à peine quelques dizaines de minutes après le tweet de Donald Trump : « Le duc et la duchesse de Sussex n'ont aucunement l'intention de demander au gouvernement américain des fonds de sécurité. Des dispositions de sécurité financées par des moyens privés ont été mises en place ».

Si cette dernière déclaration a pour mérite d’éteindre immédiatement une quelconque polémique, elle a aussi un autre intérêt. Cela confirmerait bel et bien que le couple s’est installé aux Etats-Unis, conformément aux informations dévoilées ces derniers jours par « The Sun ». Harry et Meghan auraient en effet quitté Vancouver pour s’installer précipitamment dans leur nouvelle résidence de Los Angeles, alors que la ville allait commencer son confinement face au Covid-19. Ils pourraient ainsi se rapprocher d’Hollywood et de la famille de Meghan, originaire de la Cité des Anges.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern