«Doom Eternal»: boucherie à ciel ouvert

«Doom Eternal»: boucherie à ciel ouvert
Geeko

Repartant sur les bases du reboot de 2016, id Software nous livre une suite qui se distingue en plusieurs points de son ancêtre. Tout d’abord parce que, étonnamment, ce nouveau volet tente de plonger le joueur dans un scénario là où son ancêtre avait fait le pari d’aller droit au but. Le résultat est moyennement convaincant dans la mesure où si on apprécie l’effort, le scénario du jeu n’est pas du tout intéressant à suivre. Par rapport à un « Duke Nukem », « Doom » se prend beaucoup trop au sérieux. Côté gameplay, il ne faut pas s’attendre à de grosses surprises. «...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern