Accueil Actu Stars

Laurent Maistret, estimé «nullissime en survie» à «Koh-Lanta», révèle l’étendue de son impréparation

A l’occasion du confinement, le présentateur de TF1 reçoit sur son compte Instagram des anciens candidats de l’émission, dont Laurent Maistret. Celui-ci a expliqué n’avoir jamais regardé « Koh-Lanta » avant d’y participer, d’où quelques difficultés.

Temps de lecture: 3 min

Même alors qu’il est bloqué chez lui, Denis Brogniart arrive à rassembler les fidèles de « Koh-Lanta ». Non, il n’est pas question ici de l’émission en tant que telle mais des interviews qu’il réalise sur Instagram avec les anciens aventuriers. Après Clémence Castel, c’est ainsi Laurent Maistret qui s’est prêté au jeu le 31 mars dernier. Les deux hommes sont revenus sur le passage de ce dernier sous les tropiques, qui date de 2011 pour la première fois, et sur l’impréparation du jeune homme.

Un « bon petit parisien » pas prêt mais qui s’en est sorti

Denis Brogniart se souvient parfaitement des péripéties du mannequin, et tout particulièrement de ces compétences sur le camp. A ce propos, il n’y va pas par quatre chemins : « Je ne trahis aucun secret en disant que tu es arrivé en étant nullissime en termes de survie. Tu étais le bon petit Parisien, le bon petit banlieusard qui ne savait même pas reconnaître un palmier d’un cocotier. On est d’accord  ? ».

La critique, si elle est dure, n’est en rien démentie par l’intéressé. Bien au contraire, il confirme qu’il était loin d’avoir fait tout son possible pour se préparer à participer à « Koh-Lanta ». « Je me souviens être parti là-bas en n’ayant jamais regardé Koh-Lanta, en me disant "je pars vraiment à l’aventure " ! Je me souviens que l’on avait tous des tâches comme construire un abri, chercher du bois, chercher à manger… Et moi j’avais la tâche de chercher l’eau. Puisque je n’avais jamais vraiment regardé Koh-Lanta, je me balade dans la forêt. Je cherchais une bonbonne d’eau… Quelqu’un d’autre l’a trouvé et c’était une sorte de truc par terre. J’étais complètement à l’ouest », dit-il.

Même du point de vue nourriture, Laurent Maistret avoue ne pas être fait pour manger à « Koh-Lanta » : « Il faut savoir que j’ai horreur des insectes, j’ai horreur des fruits de mer. Je ne mange jamais de fruits de mer ni de poisson ». « Moi la survie, le feu, tout ça, ce n’était vraiment pas un truc qu’il fallait me demander. J’étais vraiment parti les mains dans les poches mais je me suis adapté et puis j’ai pris vraiment du plaisir à faire cette aventure », raconte-t-il.

Si cette stratégie peut sembler bancale, Laurent Maistret est arrivé jusqu’aux poteaux, la fameuse épreuve finale de l’émission. Il a ensuite participé à une autre saison en 2014 qu’il remporte. Enfin, en 2016, il participe à « Danse avec les stars » et gagne aussi la compétition.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une