Dans une vidéo, le prince Charles raconte sa contamination au Covid-19

Capture d’écran - Instagram
Capture d’écran - Instagram

Le 25 mars dernier, on apprenait la contamination du prince Charles, touché par le coronavirus. L’héritier de la couronne britannique avait immédiatement été placé en quarantaine avec sa compagne, Camilla Parker-Bowles, dont le test s’était révélé négatif. Une guérison express plus tard, le prince Charles est de retour aux affaires avec une vidéo longue de quatre minutes dans laquelle il a notamment apporté son soutien à ceux qui souffrent et souligné la crise actuelle liée à l’avancée du coronavirus.

>Coronavirus : premiers extraits de l’allocution historique et « profondément personnelle » de la reine d’Angleterre

Dans une vidéo publiée sur Instagram et relayée par la presse anglaise, il s’est adressé aux citoyens britanniques, comme l’épingle 20 Minutes  : « Comme nous sommes tous en train de nous en rendre compte, c’est une expérience étrange, frustrante et souvent stressante lorsqu’il n’est plus possible de compter sur la présence de la famille et des amis et lorsque le cadre normal de la vie nous est soudain retiré ».

Depuis son bureau, le prince de Galles poursuit : « En tant que nation, nous faisons face à une situation profondément éprouvante, et nous sommes par trop conscients qu’elle menace nos moyens de subsistance, nos commerces et le bien-être de millions de nos concitoyens, a confiné le prince Charles. Aucun de nous ne peut dire quand cela se terminera. D’ici là, essayons toutes et tous de vivre avec espoir et, en ayant foi en nous et en les autres, d’attendre l’arrivée de temps meilleurs ».

>Le coup de gueule de Bouli Lanners, en colère contre la gestion belge du coronavirus : « Vous mentez sur tout »

Une intervention qui s’inscrit dans la communication de la famille royale, puisque ce dimanche 5 avril à 21H, heure belge, la reine Elizabeth II va s’adresser de manière exceptionnelle au Royaume-Uni et au Commonwealth.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern