Covid-19: J.K. Rowling, contaminée, explique sa technique pour combattre la maladie (vidéo)

belgaimage-159327208-full
BelgaImage

On ne compte plus les personnalités concernées par le Covid-19. Ce 6 avril, c’est l’auteure J.K. Rowling qui a révélé faire partie de cette liste de plus en plus longue. Même si elle précise qu’elle ne pas pu être testée, elle avoue en avoir subi « tous les symptômes ». Heureusement elle a pu compter sur des conseils de première main pour pouvoir passer cette épreuve sans encombre.

Une méthode d’oxygénation des poumons

J.K. Rowling a en effet la chance d’avoir son mari, Neil Michael Murray, qui est médecin, une grande qualité en ces temps de pandémie. Il a donc soutenu sa femme durant la maladie et lui a donné quelques conseils. Il lui a notamment expliqué une technique respiratoire qu’elle a pu retrouver dans une vidéo.

Loin de vouloir garder ça pour elle, au vu de l’utilité publique de cette astuce, elle a relayé l’information sur les réseaux sociaux : « S’il vous plaît, regardez ce docteur du Queens Hospital expliquer comment il est possible de soulager les symptômes respiratoires. […] J’ai fait ceci sur les conseils de mon mari docteur et je suis complètement rétablie et la technique m’a beaucoup aidée », écrit-elle.

Dans la vidéo, on voit ce médecin expliquer comment exécuter une série de respirations profondes. A certains moments, il faut tousser ou se mettre sur le ventre. Le tout est censé permettre aux poumons d’être correctement oxygénés.

Après avoir publié la vidéo, l’auteure a reçu une quantité importante de soutiens de la part de ses abonnés. « Merci pour vos gentils messages! Je suis vraiment complètement rétablie et je voulais partager une technique qui est recommandée par les médecins, ne coûte rien, n’a pas d’effets secondaires désagréables, mais pourrait beaucoup vous aider/vos proches, comme elle l’a fait pour moi. Restez à l’abri, tout le monde », répond-elle.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?