Accueil Actu Soirmag

Une dangereuse tortue alligator nord-américaine capturée près de Nice

Le spécimen a heureusement été repéré avant qu’il ne puisse faire de mal à qui que ce soit. Sa capture n’a par contre pas été des plus aisées.

Temps de lecture: 3 min

C’est ce qui s’appelle une rencontre insolite ! Des passants se baladaient dans le parc de Vaugrenier, à quelques centaines de mètres du Parc Marineland d’Antibes, lorsqu’ils ont vu la bête. L’animal en question est une tortue alligator, une espèce classée comme menacée et vulnérable mais qui n’a rien d’endémique. Elle se rencontre d’habitude en Amérique du Nord. Patrick Villardry, ex-président de la Société de défense des animaux de Nice, a été contacté pour la reprendre mais cela n’a pas été une mince affaire.

Un carnivore redoutable

Pour tenter de maîtriser la bête, Patrick Villardry a dû s’y prendre avec la plus grande prudence. L’animal se distingue en effet des autres tortues non seulement par sa carapace faite de plaques pointues mais surtout par sa capacité à broyer n’importe quoi.

« Elle était très agressive. J’ai dû prendre de grandes précautions pour l’attraper, par l’arrière. Sa mâchoire est si puissante qu’elle peut sectionner un doigt immédiatement », raconte-il à France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Elle m’a sectionné net le manche d’un balai d’un coup de mâchoire. C’est un monstre », précise-t-il du côté de Nice-Matin.

« Je l’ai ramenée chez moi dans le coffre de ma voiture et j’ai appelé un ami animalier. Il ne voulait pas me croire. Il a fallu que je lui envoie une photo. Il m’a tout de suite dit de faire attention. Je lui ai donné un steak. Elle l’a avalé en un clin d’œil », s’étonne cet amoureux des animaux.

Il tente d’expliquer comme il peut la présence de cette tortue dans un endroit « où elle n’a rien à faire ». « Ce spécimen de tortue alligator a dû être abandonné par un particulier. On peut penser que son propriétaire l’a abandonnée au parc de Vaugrenier parce que la tortue devenait trop agressive. Nous l’avons confiée à un particulier qui possède un certificat de capacité. Très rapidement, nous allons la placer dans un zoo marin », conclut-il.

Normalement, détenir un tel spécimen nécessite de se plier à des règles très strictes mais ce n’est pas la première fois qu’un incident du genre se déclare en Europe. Des cas ont été repérés dans d’autres pays du continent. En Bavière par exemple, un enfant de huit ans a eu le malheur d’en recontrer une et a eu son tendon sectionné alors qu’il se baignait.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une