Le cauchemar financier d’un acteur de Walking Dead pour un test du Covid-19

Le cauchemar financier d’un acteur de Walking Dead pour un test du Covid-19
Capture d’écran Facebook

C’est une situation à laquelle il ne s’attendait pas. Comme le relatent les journalistes de France Télévisions, l’acteur Daniel Newman, qui joue notamment dans Walking Dead, se retrouve à devoir payer des milliers d’euros et ce seulement parce qu’il a voulu savoir s’il avait le Covid-19. Beaucoup de personnes se retrouvent dans la même situation aux Etats-Unis au vu de la faible couverture en assurance santé. Mais dans son cas, il s’agit d’un problème encore plus complexe.

Le début d’un cauchemar

Pour comprendre pourquoi il se retrouve avec cette dette, il faut reprendre l’histoire depuis le début. Début mars, Daniel Newman développe d’inquiétants symptômes qui pourraient correspondre avec le Covid-19. Evidemment, son réflexe est de se faire dépister et il contacte plusieurs hôpitaux pour cela. Mais il s’avère que c’est le début d’un véritable parcours du combattant.

« J'ai fini par trouver une salle d'urgence qui m'a dit de venir immédiatement. J'ai fait tous les tests et ils m'ont dit que le gouvernement ne les autorisait pas à les étudier parce que j'avais des 'symptômes légers'. Ils n'en ont pas assez, ils ne sont pas préparés... Ils ne sont autorisés qu'à étudier que les 'symptômes sérieux, les personnes âgées ou les personnes récemment rentrées d'Italie et de Chine'. Et là surprise, ils m'ont facturé ça 9.116 dollars ! Ils ne m'ont même pas donné les résultats », explique-t-il sur les réseaux sociaux.

Mais les problèmes ne s’arrêtent pas là parce que depuis, son assurance santé conteste le fait de devoir payer à sa place. « Ils m'ont dit que cela n'avait rien d'une urgence et que j'y ai été de ma propre initiative. De ce fait, selon eux, ils n'avaient pas à payer », explique Daniel Newman à France Télévisions. Aujourd’hui, l’acteur bataille encore pour éviter de devoir assumer à lui seul une telle somme.

 
  • Pluto: 90 ans d’aventures avec Mickey

    Disney

    Le chien de Mickey Mouse, un Saint-Hubert… belge, faisait sa première apparition en 1930 dans un dessin animé. S’il ne parle pas et ne porte pas de vêtements, il devient le canidé le plus célèbre du cinéma d’animation mondial et l’un des six personnages préférés de l’empire Disney…

  • Un membre d’OceansAsia montre les masques ramassés sur une plage de Hong Kong. On en retrouve aussi dans nos rues.

    Covid-19: l’inquiétante pollution

    Conséquence immédiate de la pandémie : une montagne de déchets, faite de masques, d’emballages à usage unique, de lingettes ou de matériel médical.

  • LE RAPPEUR

    C’est bon pour le moral: Najib Bauwens, un professeur rappeur

    Dans cette nouvelle série, « Soir mag » met à l'honneur des gens, des actions, des discours à l’esprit positif en souhaitant que celui-ci se répande largement. Cette semaine : durant le confinement, Najib Bauwens a créé des vidéos ludiques de ses cours pour maintenir le lien avec ses élèves.

  • Belgaimage

    Découvrez les recettes de cuisine de Downton Abbey

    On a adoré la série, aimé le film et rêvé d’être invité à la table des personnages créés par le magicien Julian Fellowes. Pour nous permettre de nous en approcher, Annie Gray publie « Downton Abbey – Le livre de cuisine ». En voici trois recettes en exclusivité pour « Soir mag ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern