Un restaurant trois étoiles de New York vend des box à sushis au prix de 800 dollars

À New York, le « Masa » est un célèbre restaurant de luxe japonais. Grâce à la cuisine du chef Masa Takayama, l’établissement possède trois étoiles au Guide Michelin. À cause du confinement et du coronavirus, le restaurant a été obligé de fermer ses portes, comme un peu partout dans le monde.

Alors pour continuer son activité, l’établissement étoilé a décidé de proposer de la nourriture à emporter, mais pas n’importe laquelle. En effet, chaque vendredi, vingt box à sushis sont disponibles, rapporte Konbini. Celles-ci contiennent des tranches de poisson cru, des crudités, du gingembre, du wasabi, de la sauce soja, une feuille d’algue et du riz, permettant de réaliser ses propres préparations. Le tout pour deux à quatre personnes. Pour disposer de ces boîtes, il faudra tout de même débourser 800 dollars, soit environ 731 euros.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.