Marie, la Belge de «Koh Lanta», donne les vraies raisons de son abandon en début d’aventure (vidéo)

Marie, la Belge de «Koh Lanta», donne les vraies raisons de son abandon en début d’aventure (vidéo)
Capture d’écran

Au départ de ce « Koh Lanta : l’île des héros », la Belgique était représentée par deux candidats : Pholien, qui a été éliminé juste après la réunification, et Marie, qu’on a pu voir dans deux épisodes au début du jeu.

Rentrée dans l’aventure un peu après les autres candidats, Marie est venue prendre la place de Claudia, sortie pour raisons médicales dès le premier épisode de la saison. Malheureusement, l’aventure de Marie, originaire de Nivelles, a été de courte durée. Sur Instragram, elle explique aujourd’hui les vraies raisons de sa sortie, après seulement deux épisodes.

« J’ai une grosse bactérie au niveau des intestins, j’ai perdu cinq kilos en très peu de jours, et surtout, une grosse bactérie au niveau rénal, ce qui me valait un gros traitement antibiotique. Ce n’était pas compatible avec le jeu », raconte la jeune femme dans sa vidéo. Si elle ne s’exprime que maintenant, c’est parce qu’elle n’a « toujours pas digéré » sa courte aventure et a eu beaucoup de mal à se remettre de son retour de « Koh Lanta ».

>« Koh-Lanta » : le déroulement de la grande finale est connu et ça ne va pas ravir les fans

Malgré cet échec, elle a tenu à remercier un candidat en particulier, qui lui a sauvé la mise : Teheiura. « Ça faisait plusieurs jours que j’étais malade, et je ne voulais rien dire. Il m’a remonté les bretelles et vraiment merci. Je pense que j’attendais de tomber les genoux à terre et ça m’aurait certainement valu plus de dégâts. Donc Teheiura merci de nouveau pour ta sagesse », a-t-elle confié.

Marie est aussi évidemment revenue sur les menaces de mort reçues par plusieurs candidats, notamment Inès et Régis. Des insultes qu’elle ne peut tolérer. « C’est un jeu les gars ! », rappelle la candidate, « Au moment où on signe le contrat, on sait que c’est un jeu d’aventure et un jeu de stratégie ». « Chacun sa stratégie, chacun joue comme il veut », a-t-elle encore ajouté, félicitant au passage les candidats qui sont encore dans le jeu, qui ont, eux, réussi à se faire une place auprès des héros.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern