Jonah Hill et Leonardo DiCaprio sacrés acteurs les plus grossiers de l’histoire

Jonah Hill et Leonardo DiCaprio sacrés acteurs les plus grossiers de l’histoire
BelgaImage

Si vous êtes choqués par les jurons, un conseil : ne regardez pas « Le Loup de Wall Street ». C’est en effet en bonne partie grâce à ce film que l’acteur Jonah Hill a battu le record du nombre d’insultes prononcées à l’écran. Il entre ainsi, à sa façon, dans l’histoire et il tient à le faire remarquer.

Un débit impressionnant

C’est ainsi que sur Instagram, le nouveau champion a voulu partager son sentiment par rapport à ce nouveau titre, comme s’il venait de recevoir un Oscar : « Tellement de personnes à remercier pour cela. Martin Scorsese, merci pour m’avoir poussé à dépasser mes limites. Et bien sûr, le grand Samuel L. Jackson. Empli d’humilité », écrit-il sur le réseau social.

Au total, le site BuzzBingo a comptabilisé 715 insultes pour le film « Le Loup de Wall Street » et 376 pour le rôle qu’il tient dans « Superbad ». Au total, Jonah Hill peut se vanter de 74 jurons pour 1000 mots. Derrière lui, une autre personnalité a aussi dépassé le précédent détenteur du record. Force est de constater qu’encore une fois, « Le Loup de Wall Street » est porteur dans ce classement puisqu’il s’agit de Leonardo DiCaprio avec 361 insultes prononcées. Samuel L. Jackson, précédent champion, n’arrive qu’en troisième position avec un total de 301.

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern