Koh-Lanta: quels candidats ont le plus maigri et quels sont les risques de leur régime?

Koh-Lanta: quels candidats ont le plus maigri et quels sont les risques de leur régime?
TF1

Ces derniers jours, deux nouvelles ont fait grand bruit. D’un côté, la Belge Marie a avoué avoir perdu cinq kilos en 72 heures de Koh-Lanta. De l’autre, Charlotte a confié avoir repris dix kilos en trois jours après son départ de l’émission. Ce 15 mai, comme en résonance de ces révélations, Le Figaro a voulu savoir quel était le classement des pertes de poids pour cette 21ème saison de Koh-Lanta. Les résultats sont impressionnants mais potentiellement dangereux.

Une transformation frappante mais accompagnée

Le journal révèle ainsi que Régis est cette année celui qui a le plus perdu avec 17 kilos. Sur les autres marches du podium, on trouve l’athlétique Moussa avec 16 kilos et le doyen de cette saison, Éric, avec 12 kilos perdus, à égalité avec Ahmad. Ensuite, Naoil en a perdu 11, Alexandre 10, Claude et Inès 7.

Le Figaro a également voulu savoir ce que prévoyait ALP, la société de production de Koh-Lanta, pour que ces pertes de poids n’aient pas trop de conséquences. « Le médecin conseille aux aventuriers de remanger par petites quantités, [...] de manger doucement et de bien mâcher afin de leur permettre de mieux se rendre compte lorsque l’estomac est plein. Il leur conseille également de faire des repas équilibrés avec, sur les repas principaux, des protéines, des féculents, des légumes, des fruits et des produits laitiers », a répondu ALP.

De multiples risques pour la santé

Mais au-delà de ces aspects qui ne concernent que l’après-Koh-Lanta, quels sont les risques liés à un tel régime basé sur la consommation de quelques portions de riz, de manioc et de coco (et de poisson avec de la chance) ? Pour Gilles Demarque, nutritionniste interrogé par « Première », cette diète manque cruellement de vitamines et de minéraux, provoquant ainsi un déséquilibre macro-nutritionnel. Le retour à la vie normale peut dès lors se faire via un dérèglement hormonal. « Ils se trouvent confrontés à l’effet yoyo constaté lors de tout régime restrictif et déséquilibré », constate-il.

Jean-Jacques Menuet, nutritionniste du sport qui a écrit un article sur le sujet pour le « Nouvel Observateur », ne juge pas le concept de l’émission qui répond selon lui à une attente du public. Par contre, il ne manque pas d’en pointer les dangers. Selon lui, après les quelques kilos de graisse perdus (rapidement), les problèmes s’annoncent car le corps puise l’énergie dans les muscles, ce qui accroît le risque de lésions musculaires. « Il est également fort probable que les candidats souffrent d’hypoglycémies qui ont des conséquences aussi bien physiques que psychologiques. Le phénomène est simple : puisque le cerveau manque de sucre, la gestion des émotions est altérée, ce qui explique assez bien les "pétages de plomb" si fréquents dans l’émission. Une autre conséquence à surveiller : la déshydratation, qui, en plus de faire perdre de la lucidité, majore le risque de blessures et de tendinites », alerte-il.

Si une personne veut participer à Koh-Lanta, il conseille de préparer « une stratégie nutritionnelle avant, pendant et après l’expérience » afin de préserver sa santé, notamment avec un accompagnement adapté aux « conditions extrêmes auxquelles sont confrontés les candidats ».

 
  • Johnny Hallyday et Catherine Deneuve: une folle passion cachée

    Catherine Deneuve et Johnny Hallyday en 1962.

    Un pacte d’amour secret et préservé : « Qu’est-ce qu’elle a de tellement exceptionnel Catherine Deneuve ? Elle a ce que les autres n’ont pas ». Voilà ce que répondait Johnny à son ami Gilles Lhote à propos de sa mystérieuse « Lady Lucille ».

Signé duBus
Signé Stéphane Bern