Un astéroïde surveillé par la NASA va frôler la Terre en septembre

Un astéroïde surveillé par la NASA va frôler la Terre en septembre
©Sciencesource

Le 1er septembre aux alentours de 10h, un nouvel astéroïde devrait entrer dans notre atmosphère. Nommé 2011 ESA, il devrait passer « tout près » de la Terre. Si l’astéroïde nous frôlera à 72.000 kilomètres de distance, c’est tout de même assez proche. Cette distance ne représente en fait qu’un cinquième du chemin entre la Terre et la Lune, rappellent nos collègues de Sudinfo.

La NASA considère que 2011 ESA est « potentiellement dangereux », mais ne s’inquiète pas pour autant. D’un diamètre évalué en 22 et 49 mètres, l’astéroïde est considéré comme plutôt petit. Cependant, il pourrait peut-être causer des dégâts semblables à ceux provoqués par le météore dit « de Tchéliabinsk ». Cet astéroïde, observé en février 2013 dans le ciel de Tchéliabinsk, dans l’Oural en Russie, avait explosé et s’était fragmenté à 30km d’altitude, créant des dégagements d’énergie importants à plusieurs endroits. Une lueur éblouissante avait été observée dans le ciel par les habitants, avant qu’ils ressentent une onde de choc.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern