«L’aventure doit s’arrêter»: le Belge Mallory Gabsi (Top Chef) ferme sa friterie parisienne (vidéo)

«L’aventure doit s’arrêter»: le Belge Mallory Gabsi (Top Chef) ferme sa friterie parisienne (vidéo)
D.R.

C’est avec le cœur lourd que Mallory Gabsi s’est adressé à ses abonnés sur Instagram ce lundi. Alors que sa friterie temporaire, installée dans la capitale française, fait fureur, l’évolution de la crise sanitaire l’a amené à prendre une décision difficile : anticiper la fermeture de son établissement. C’est donc en faisant le bilan de sa petite aventure que le Belge a clôt cette nouvelle aventure après sa participation à Top Chef.

Un succès brisé en plein vol

L’ancien candidat cuistot a d’abord tenu à remercier tout son public qui a soutenu le projet initié par lui et Adrien, qui a aussi participé à l’installation de ce restaurant temporaire : « Cette friterie c'est la folie ! Elle a été créée pour vous rencontrer dans la vraie vie, échanger, rire. On est bluffé d’avoir eu autant de retour positifs, de vous voir si heureux », dit-il.

Puis arrive la mauvaise nouvelle : « Mais on est vraiment désolé, l’aventure doit s’arrêter ! Vu la situation actuelle avec le Covid, les mesures qui ont été prises on ne veut exposer personne. Merci pour tous ces moments de partage, on se retrouve bientôt, c'est certain ! Prenez soin de vous ! », conclut-il.

A l’origine, la friterie était prévue pour durer du 16 juillet au 1er août. Mais ces derniers jours, même s’il n’est pas question de parler d’une deuxième vague de Covid-19, les clusters se sont multipliés en France et en Belgique. La situation reste donc plus ou moins sous contrôle mais les gouvernements des deux pays ont pris la décision d’étendre l’obligation du port du masque pour éviter une trop grande circulation du virus.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern