Grey’s Anatomy abordera la crise du coronavirus dans sa prochaine saison

Grey’s Anatomy abordera la crise du coronavirus dans sa prochaine saison
BelgaImage

Le prochain défi de Meredith Grey est déjà connu : dans la prochaine saison, elle devra faire face ni plus ni moins au coronavirus. C’est ce que la productrice de la série « Grey’s Anatomy », Krista Vernoff, a confirmé lors de l’émission « Quaranstreaming : Comfort TV That Keeps Us Going ». « Nous allons évoquer cette pandémie, c’est évident », a-t-elle déclaré en précisant qu’« on ne peut pas être une série médicale de longue durée et ne pas évoquer la vraie vie ». Au vu de l’impact mondial de la maladie, difficile de passer à côté. Pour cela, son équipe est pleinement active afin de récolter les témoignages des soignants qui ont vécu cette épreuve, ce qui a eu le don de frapper Krista Vernoff au vu des difficultés auxquelles ils ont dû faire face.

Parler d’une « guerre » médicale tout en gardant la romance

La productrice explique ainsi qu’entendre les histoires du personnel hospitalier et des patients a été « vraiment douloureux », ce qui en temps normal n’est généralement pas le cas. « Chaque année, des docteurs viennent nous raconter leurs histoires. D'habitude ce sont leurs histoires les plus drôles ou les plus folles », dit-elle avant de préciser que ça, c’était avant. « Cette année, ça ressemble à une thérapie. Les docteurs viennent et nous sommes les premières personnes à qui ils racontent ce qu'ils traversent. Ils tremblent, ils essayent de ne pas pleurer, ils sont pâles, et ils en parlent comme si c'était la guerre - une guerre à laquelle ils n'étaient pas préparés », raconte-elle.

Elle ajoute d’ailleurs qu’un personnage de la série se retrouverait particulièrement dans les témoignages des soignants qui ont lutté contre le Covid-19 : « l’une de nos grandes conversations à propos du personnage d’Owen est qu’il est en fait formé pour cela d’une manière dont la plupart des autres médecins ne le sont pas ».

Le problème qui se pose maintenant, c’est de savoir quand le tournage de la série pourra reprendre. A cause de la propagation du coronavirus, particulièrement active aux USA, celui-ci n’a pas pu commencer. Mais au vu de l’importance du nouveau sujet à traiter pour cette nouvelle saison, les scénaristes ont encore beaucoup de pain sur la planche. « Nos conversations ont surtout porté sur la façon de garder l’humour et la romance habituelle de la série tout en racontant ces histoires vraiment douloureuses », a conclu Krista Vernoff.

 
  • Il y a 80 ans: la Belgique occupée

    Les soldats de la Wehrmacht hissent le drapeau nazi sur le toit du château royal de Laeken.

    Après la campagne des 18 jours, notre pays est envahi par l’armée allemande. D’abord effrayée, la population se fait peu à peu à l’idée d’intégrer un Reich censé durer 1.000 ans... Et ne manquez pas la suite de notre série : le 7 octobre, la Résistance. Le 15 octobre, la Collaboration.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern