Kanye West dit «tenter de divorcer» de Kim Kardashian et hésite à reporter ses ambitions présidentielles

Kanye West dit «tenter de divorcer» de Kim Kardashian et hésite à reporter ses ambitions présidentielles
BelgaImage

Ce mercredi 22 juillet, le rappeur Kanye West a fait sur Twitter une annonce qui n’est pas passée inaperçue. Dans celui-ci, il dit que son couple avec Kim Kardashian serait sur le point d’imploser. De façon lacunaire et sans donner plus de détails, il y écrit : « J'essaye de divorcer de Kim depuis qu'elle a rencontré [le rappeur] Meek [Mill] au Waldorf pour parler "réforme des prisons" ». En un rien de temps, le rappeur, qui veut défier Donald Trump et Joe Biden à la présidentielle américaine, a jugé bon de supprimer ce message mais trop tard, l’info s’est répandue et relayée notamment par l’agence Reuters. Cette publication n’est d’ailleurs pas la seule dans ce style.

Tweeter, supprimer, tweeter, supprimer…

Dans un autre tweet publié plus tôt, Kanye West ne s’en prend en effet pas qu’à Kim Kardashian mais aussi à la mère de celle-ci, Kris Jenner, qu’il surnomme d’ailleurs « Kris Jong-Un ». Dans ce message, lui aussi supprimé, il dit ne pas vouloir sa belle-mère s’approcher de ses quatre enfants : North (7 ans), Saint (5 ans), Chicago (2 ans) et Psalm (1 an).

Selon « People », Kim Kardashian a fait savoir hier son mécontentement quant à cette agressivité envers sa propre mère. « Elle n'en revient pas de tout ce qu'il a tweeté. Elle trouve que c'est irrespectueux, pas seulement à son égard, mais à l'égard de toute sa famille. […] Elle est au bout du rouleau et elle essaye de décider quoi faire pour la suite. [...] Elle sait qu'il est malade. Tout le monde le sait. Elle veut qu'il aille mieux, elle ne veut pas le voir dans cet état. Elle est vraiment furieuse », fait savoir une source au magazine.

Les tensions sont particulièrement vives ces temps-ci entre Kanye West et sa belle-famille. Après un premier meeting de campagne chaotique du chanteur, celle-ci craint pour sa santé mentale et s’est dite « choquée » de ses déclarations sur la vie privée de Kim Kardashian. Kanye West s’insurge depuis que ses proches, et notamment sa femme, lui conseillent de voir des médecins pour se faire soigner. Il a en ce sens directement critiqué Kim Kardashian sur Twitter ce lundi dans une série de tweets... supprimés aussitôt.

Un abandon de la présidentielle pour 2020 ?

Est-ce que ce climat détestable aura raison des ambitions présidentielles de la star ? Kanye West a en tout cas laissé entendre sur Twitter ce mercredi qu’il pourrait abandonner ce projet pour 2020 et préférer se présenter en 2024, comme le font savoir BFMTV et ABC News Radio. Il a ensuite écrit : « Je suppose que tous les Noirs sont censés voter pour Biden ? Vous voulez que je me présente ou pas ? ». Encore une fois, ces deux messages ont depuis été supprimés.

Ces tensions tombent au moment où Kanye West annonce la sortie de son nouveau disque, prévu pour ce vendredi et intitulé « Donda with Child ». Et pour le coup, cette déclaration est bel et bien restée sur Twitter.

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern