Rihanna promet un album à la hauteur des (très longues) attentes de ses fans (vidéo)

Rihanna promet un album à la hauteur des (très longues) attentes de ses fans (vidéo)
©Reuters

Rihanna avait promis que ce disque tant attendu sortirait avant la fin de l’année 2019, mais la promesse n’a pas été tenue. Pourtant, la chanteuse barbadienne assure travailler dessus en permanence, même si elle se consacre également, depuis cinq ans, à la mode et aux cosmétiques.

« La musique est toujours mon premier amour. Je me réjouis de sortir quelque chose dont je sois vraiment fière. Et ça arrivera certainement plus vite que ce que mes fans pensent », a-t-elle confié dans une interview à Access. Des propos qu’elle a confirmés dans un chat vidéo avec ET Online : « Je suis constamment en train de travailler sur de la musique. Et quand je serai prête à la sortir d’une manière qui me convient, elle sortira. Et vous ne serez pas déçus quand ça arrivera. Ça en vaudra la peine ». « Je ne vais pas la dévoiler juste parce que les gens l’attendent. Ça a pris tout ce temps, je m’assurerai que ça vaille le coup », a ajouté l’interprète de « Umbrella », confiante à propos de cet album attendu par la Rihanna Navy – ses fans – depuis près de cinq ans.

En effet, le dernier album de la chanteuse, « Anti », date de janvier 2016. À chaque post de la star sur les réseaux sociaux, ses fans s’empressent de demander où en est son album, qu’ils ont surnommé « R9 » (neuvième disque de Rihanna)… et qui finira bien par s’appeler de la sorte, comme l’avait laissé entendre la chanteuse de 32 ans à T Magazine il y a plusieurs mois : « Ils me hantent avec ‘R9’. Comment accepter un nouveau nom après qu’on m’a bourré le crâne avec celui-ci ? ».

 
  • Enquête: les anti-vaccins en Belgique

    BelgaImage

    Qui sont-ils ? Que veulent-ils ? Sont-ils dangereux pour la santé publique ? Plongée dans cette nébuleuse anti-vaccins qui se fait de plus en plus entendre en Belgique grâce à la crise du coronavirus. Enquête réalisée avec le soutien du Fonds pour le journalisme en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern