Bagarre sur la plage de Blankenberge: quand le monde regarde la Belgique

Bagarre sur la plage de Blankenberge: quand le monde regarde la Belgique
BelgaImage

Rarement la Belgique est au centre de l’attention internationale. Mais en l’occurrence, la bourgmestre de Blankenberge s’en serait bien passée. Suite à la bagarre entre des jeunes ne respectant pas les gestes barrières et la police sur la plage, la commune côtière a fait les titres bien au-delà des frontières belges, et pas seulement des pays voisins.

De l’Europe à l’Asie en passant par l’Amérique

Bien évidemment, au vu de la proximité géographique, ce sont d’abord les médias français et néerlandais qui ont relayé l’information. Outre-Quiévrain, la dépêche de l’AFP a été reprise dans plusieurs médias, dont le journal le plus lu, « Le Figaro », et « Franceinfo » côté télévision publique. Mais si l’attention portée à cet événement est si forte, c’est probablement aussi parce que cet incident a une conséquence concrète pour les vacanciers du Nord de la France : les touristes d’un jour sont depuis dans l’interdiction de venir dans plusieurs stations de la côte belge. Cette mesure est aussi scrutée de très près côté néerlandais, puisqu’elle a été l’objet d’articles dans les journaux les plus importants des Pays-Bas comme « De Telegraaf » et « Algemeen Dagblad ».

Dans les médias anglo-saxons, le focus a été plutôt porté sur la bagarre même, au vu du décalage avec les mesures de sécurité sanitaire. Au vu du rayonnement mondial de ces journaux-là, l’info a logiquement fait le tour du monde : « The Sun » et « The Mail » au Royaume-Uni où on parle de « scènes dramatiques », « TMZ » aux Etats-Unis qui s’est montré interpellé par des « parasols qui deviennent des armes » au milieu d’un « brouhaha insensé », le site de « News Corp » en Australie, « The Strait Times » à Singapour, le site en anglais de la télévision chinoise CGTN…

Parmi les autres pays enfin, on trouve par exemple l’Espagne avec une apparition dans le journal « La Vanguardia », l’un des plus importants de la péninsule ibérique, le Luxembourg dans le « Tageblatt » et le « Luxemburger Wort », ou encore la Grèce dans le « Naftemporiki ». L’Italie ferait presque figure d’exception. Là-bas, un autre événement a totalement éclipsé la rixe de Blankenberge : le 64e anniversaire de la catastrophe du Bois du Cazier, pour lequel le président Sergio Mattarella a rendu un hommage aux victimes, très majoritairement italiennes.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern