Un homme trouve une bouteille jetée dans une rivière en 1985 et réussit à retrouver la femme à l’origine du message

Capture d’écran
Capture d’écran

Au début du mois d’août, un kayakiste prénommé Brad Wachsmuth a trouvé une bouteille contenant un message alors qu’il s’adonnait à sa passion dans une rivière du Delaware aux États-Unis. Il pensait au départ qu’il s’agissait d’un déchet ayant atterri dans l’eau quelques jours après le passage de la tempête Isaia dans la région, rapporte RTL.

« Comme nous le faisons habituellement en tant que kayakistes, nous essayons de ramasser les déchets hors de l’eau quand nous le pouvons  », a-t-il expliqué à la chaîne WBOC-TV. Mais ensuite, un ami remarque quelque chose à l’intérieur de la bouteille. En l’ouvrant, ils découvrent alors une lettre écrite par Cathi Riddle et sa cousine, Stacey Wells en 1985 ! Elles s’adressaient à de potentiels futurs lecteurs en parlant de leur vie et notamment de leurs animaux domestiques.

Pour tenter de retrouver celle qui avait jeté la bouteille dans l’eau, Brad Wachsmuth a apporté la lettre à la Milton Historical Society. Un conservateur a ensuite réussi à retrouver la famille et il l’a mis en contact le kayakiste. Et il s’avère que Cathi Riddle habitait encore non loin de l’endroit où la lettre avait été trouvée. Jeudi dernier, Brad a ainsi pu rendre la lettre à Cathi, 35 ans plus tard.

Le kayakiste s’est étonné d’avoir retrouvé la bouteille pratiquement où elle avait été jetée, malgré le courant et les tempêtes. Pour Cathi, c’était sans doute le destin. « Ma cousine et moi étions à la plage et nous avons décidé d’écrire la lettre et de l’envoyer pour voir jusqu’où elle irait. Elle n’est pas allée très loin, mais elle a peut-être fait le tour du monde et est revenue  », a-t-elle ajouté, indique RTL.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • 1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.