Le cancer de Bertrand-Kamal détecté suite à une blessure dans « Koh-Lanta »

Capture d’écran
Capture d’écran

Candidat de la saison de « Koh-Lanta » actuellement diffusée sur TF1, Bertrand-Kamal est décédé le mercredi 9 septembre des suites d’un cancer du pancréas. Une triste nouvelle qui a choqué les téléspectateurs et dévasté les proches du jeune homme de 31 ans. Invitée sur le plateau de « Touche pas à mon poste » ce lundi 14 septembre, la productrice de l’émission, Alexia Laroche-Joubert, a révélé la manière dont la maladie de l’aventurier avait été détectée. Elle a expliqué qu’une blessure sur « Koh-Lanta » était à l’origine du diagnostic du cancer, rapporte Sudinfo.

Le tournage de « Koh-Lanta : les 4 Terres » avait eu lieu à l’automne 2019, mais c’est au mois de janvier suivant que Bertrand-Kamal a commencé à souffrir de terribles maux de ventre. Il a d’abord lié cette douleur à une blessure infligée durant le tournage, avant de finalement se décider à aller consulter. « Il s’est blessé dans l’aventure, un truc assez bénin. Suite à Koh-Lanta, il avait encore mal et c’est à ce moment-là qu’il est allé faire des examens. Et ils ont décelé, je crois le 17 avril, un cancer. Très agressif, malheureusement », a-t-elle expliqué.

Tout au long de son combat qui a duré cinq mois, Alexia Laroche-Joubert a pris des nouvelles de Bertrand-Kamal, tout comme Denis Brogniart, dont il était devenu proche. « Ça a été extrêmement violent, car il faut savoir que Bertrand-Kamal est l’expression même de la joie de vivre. Ce qu’il a vécu en terme souffrance… Il a été admirable. Je l’avais régulièrement au téléphone et il arrivait encore à faire des pointes d’humour alors que je sais que c’était très violent », a ajouté la productrice. En accord avec sa famille, la production de « Koh-Lanta » a décidé de dédier la saison actuelle, sans rien modifier, à Bertrand-Kamal, lui qui avait réalisé son rêve en participant à l’émission d’aventure.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern