Bigflo & Oli se coupent des réseaux sociaux pendant un an et disent «au revoir» en chanson (vidéos)

Bigflo & Oli se coupent des réseaux sociaux pendant un an et disent «au revoir» en chanson (vidéos)
BelgaImage

C’est décidé, et quand Bigflo & Oli parlent de faire une pause, c’est une vraie pause. Leur maison de disque, Polydor, a confirmé que les deux frères ont commencé leur éclipse artistique dont ils parlent depuis plusieurs mois. Une annonce confirmée par les principaux intéressés sur le plateau de Cyril Hanouna en ajoutant que cela serait aussi valable sur les réseaux sociaux où là aussi, ils seront absents. Pour consoler leurs fans, ils leur laissent un dernier single, à l’aube de cette trêve.

Une déconnexion pure et simple

Sur le plateau de TPMP, Bigflo justifie ce retrait radical par l’apport anxiogène des réseaux sociaux. « Cela laisse beaucoup moins de temps pour l'essence même de notre art qui est de faire de la musique entre frères, à deux, dans un studio », dit-il. « Ce que l'on va faire, c'est que l'on va couper les réseaux. Ça prend quand même la tête, le temps de se mettre en studio, de bien bosser […] Si on continue, on va faire du vide [...] On n'a pas envie que cela nous parasite artistiquement », dit-il.

Leurs abonnés peuvent néanmoins percevoir une petite concession par rapport à l’échéance d’un an puisqu’il dit que cette absence sur la toile ne durerait « pas plus d’un an ». En attendant, ils comptent bien profiter pleinement de cette période pour réfléchir à la suite, et notamment à un nouveau disque. « Un bon album, ça ne se fait pas en deux mois », fait valoir Bigflo. Oli précise qu’en se retirant des réseaux sociaux, ils vont ainsi se concentrer sur leurs activités, « juste préparer du son et si cela va mieux avec le public (à cause de la crise sanitaire), préparer la prochaine tournée ».

Pour marquer le coup, les Toulousains font néanmoins un beau cadeau à leur communauté en leur offrant non seulement un documentaire, « Presque trop », paru sur Netflix le 8 octobre dernier, mais en plus une chanson au nom significatif, « Au revoir ». Les paroles se passent elles aussi de commentaires : « Laisse-nous prendre un élan, une trêve / Avant de commencer un nouveau livre / J'ai mis du temps à réaliser le rêve / Maintenant, il me faut du temps pour le vivre ».

 
  • Serge Lama tire sa révérence: «Je suis usé»

    Belgaimage

    Exclusif : le chanteur « sent » le poids de ses 55 ans de carrière. Il a dû reporter une tournée d’adieu en province à cause du Covid. Sa jambe le fait souffrir. Mais l’amour (de la chanson) reste la grande affaire de sa vie. De notre envoyé spécial à Paris !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern