Le masque hilarant de Macaulay Culkin, l’acteur star de «Maman, j’ai raté l’avion» (photo)

Le masque hilarant de Macaulay Culkin, l’acteur star de «Maman, j’ai raté l’avion» (photo)
©Reuters

Depuis que le masque est devenu obligatoire presque partout, on en a vu passer de toutes les formes et de toutes les couleurs. Pour certains, le masque est une occasion de se démarquer des autres, notamment en le personnalisant. Et c’est précisément ce qu’a fait l’acteur Macaulay Culkin, connu depuis qu’il est petit, surtout pour son rôle dans « Maman, j’ai raté l’avion ».

Sur Instagram, il a publié un cliché de lui portant un masque sur lequel est imprimé le bas de son visage, figé dans l’expression qu’il avait lorsque, dans « Maman, j’ai raté l’avion », il venait d’appliquer de l’après-rasage sur ses joues. Une scène qui est devenue culte, et qui est donc aujourd’hui l’occasion pour l’acteur de sensibiliser ses fans au port du masque en cette période de crise sanitaire. « Je me protège du Covid en portant la peau écorchée de mon jeune moi. N’oubliez pas de porter vos masques, les enfants », a commenté l’acteur américain, âgé maintenant de 40 ans.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • 1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.