Demi Lovato s’attaque à Donald Trump dans sa dernière chanson: «Je me fiche de savoir si cela ruine ma carrière»

Demi Lovato s’attaque à Donald Trump dans sa dernière chanson: «Je me fiche de savoir si cela ruine ma carrière»
©SIPAUSACOLLECTIONS

À moins d’un mois de l’élection présidentielle américaine, de plus en plus de stars incitent leurs fans à aller voter, pour faire changer les choses dans leur pays. Dernière en date, Demi Lovato. Et la jeune chanteuse n’y est pas allée par quatre chemins. Elle a tout simplement décidé de consacrer une chanson entière au président Donald Trump. Dans « Commander in chief », titre sorti mercredi, l’artiste de 28 ans s’attaque au locataire de la Maison-Blanche.

« Si je faisais ce que vous faites, je ne pourrais pas dormir », « Nous sommes dans un état de crise, des gens meurent, pendant que vous remplissez vos poches », « Commandant en chef, comment vivez-vous de pouvoir encore respirer », « Nous ne sommes pas des pions dans votre jeu », chante-t-elle notamment.

Avec ce titre, Demi Lovato se positionne clairement contre le Président actuel, ce que certains fans lui ont reproché. Mais elle ne s’est pas démontée. Sur Instagram, elle a répondu très clairement à ces derniers, comme le rapporte RTL : « Vous comprenez que, en tant que célébrité, j’ai aussi le droit d’avoir des opinions politiques ? Ou avez-vous oublié que nous ne sommes pas seulement là pour divertir les gens toute notre vie… Que nous sommes citoyens du même pays et que nous sommes aussi des humains avec des opinions ? ». « Je me fiche littéralement de savoir si cela va ruiner ma carrière », a ajouté l’artiste, qui souhaitait avant tout réaliser une œuvre d’art qui représente quelque chose en quoi elle croit. « Et je la publie même au risque de perdre des fans. […] Même si je serai triste de vous avoir déçus, je suis trop occupée à être déçue que vous attendiez de moi que je fasse taire mes opinions et mes croyances afin de vous plaire ». Une réaction on ne peut plus claire.

 
  • Delphine: les secrets d’une royale réconciliation

    Le Roi a invité sa demi-sœur pour un déjeuner à deux au Château de Laeken. La rencontre étant informelle, tous deux posent de manière relativement décontractée, sur fond de fleurs et d’assiettes de grand-mère.

    Le roi Philippe a invité sa demi-sœur à déjeuner à Laeken pour faire connaissance. Le lendemain, le roi Albert et la reine Paola se sont déclarés heureux de cette initiative. Décryptage d’un moment de communication d’ores et déjà historique !

Signé duBus
Signé Stéphane Bern