Un invité quitte le plateau de CNews en direct après un clash musclé avec Pascal Praud (vidéo)

Pascal Praud, face à Yvan Rioufol, sur le plateau de CNews le 27 octobre.
Pascal Praud, face à Yvan Rioufol, sur le plateau de CNews le 27 octobre. - Capture d’écran Youtube

Mardi 27 octobre, alors que les Français s’attendaient déjà à un reconfinement, le journaliste Pascal Praud avait invité sur le plateau de « L’heure des pros » le chroniqueur Yvan Rioufol, du Figaro. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les débats se sont révélés très tendus entre les deux hommes. En cause, l’appel à l’insurrection civique d’Yvan Rioufol, qui n’a pas du tout plu au présentateur.

« Méfiez-vous de cette insurrection civique qui monte », a d’abord dit l’invité à Pascal Praud, alors que les discussions sur le plateau tournaient autour des nouvelles mesures sanitaires pour lutter contre le coronavirus, que le Président français n’avait pas encore annoncées à ce moment-là. Pour Pascal Praud, cette petite phrase a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase : « Mais ça fait 15 fois que vous le dites ! On dirait que vous la souhaitez (cette insurrection) », s’est-il emporté, en levant les bras. Yvan Rioufol a embrayé directement, en affirmant que oui, il souhaitait presque cette insurrection, « ce serait une preuve de vitalité démocratique que de montrer que le peuple ne peut pas systématiquement se laisser dicter des décisions autocratiques », a-t-il répondu à son interlocuteur.

Une réponse que Pascal Praud n’a pas supportée, tentant de couper la parole à son invité. Ce dernier s’est alors énervé : « Mais arrêtez, laissez-moi donc terminer bon sang ! Vous m’emmerdez, j’en ai assez ! ». « Vous voulez l’insurrection civique, mais vous êtes fou quand même ! », a martelé Pascal Praud, furieux d’entendre de tels propos sur son plateau. Ni une ni deux, après avoir dit qu’il aimerait pouvoir finir ses phrases et avoir lancé un « Je dis ce que je veux », Yvan Rioufol s’est levé sans rien ajouter et a quitté le plateau.

Pascal Praud a tenté de le rappeler, mais il n’est pas revenu. « On ne peut pas laisser dire ça sur un plateau de tv », a alors simplement conclu le présentateur de « L’Heure des pros ». L’ambiance était donc tendue, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • 1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.