Contaminé par le Covid-19, Nagui a dû s’absenter pendant trois semaines

Contaminé par le Covid-19, Nagui a dû s’absenter pendant trois semaines
BelgaImage

Ces derniers temps, Nagui s’était fait très discret. Pendant trois semaines, il avait même laissé sa place à France Inter à Leïla Kaddour-Boudadi, une chroniqueuse de son émission « La bande originale ». Selon elle, il n’avait qu’un « gros rhume ». Mais maintenant que Nagui a repris son poste, il révèle qu’il s’agissait bien plus que cela puisqu’en réalité, il avait attrapé le Covid-19.

« Les médecins m’ont dit ‘il n’y a pas que la pandémie’, et puis, ça n’a pas loupé »

Pour commencer son émission ce lundi 2 novembre, Nagui a donc évoqué la raison d’une si longue pause. « Je suis ravi de vous retrouver tous et toutes. Il y a eu, on va dire, allez, un mélange entre des vacances, des cas contacts et le fameux Covid », dit-il. Pour expliquer que sa chroniqueuse n’ait pas parlé du coronavirus, l’animateur justifie cela très simplement. Selon lui, lorsqu’elle a affirmé du rhume, il était seulement un cas contact mais le test Covid qu’il avait réalisé s’est avéré négatif. Il avait alors, semble-t-il, comme un rhume qui n’a pas plus éveillé l’attention, même s’il est resté en quarantaine par mesure de précaution. « C omme Leïla avait très gentiment dit, sur cette antenne, 'On vous dit toujours la vérité de ce qu’il se passe' », ajoute-il par ailleurs.

Mais peu après, Nagui a toutefois présenté les autres symptômes typiques de la maladie. Son état ne s’arrangeant pas, il a de nouveau cherché à avoir un avis médical. « Les médecins m’ont dit ‘le rhume, la grippe, la gastro, ça existe aussi, il n’y a pas que le virus, il n’y a pas que la pandémie.’ Et puis, ça n’a pas loupé », raconte-il. « Au bout d’une semaine, ça n’allait vraiment pas. Il a fallu refaire un test et il était positif. Ça tombait relativement bien dans le planning, il y avait des vacances prévues ».

Ces vacances devaient durer à l’origine deux semaines. Finalement, à cause du Covid, cela aura duré une de plus. Sûrement pas le genre de congé dont il rêvait mais maintenant, Nagui a retrouvé la forme et est prêt à reprendre le chemin des studios.

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Maltraitance des seniors: l’enquête choc sur les homes

    RTBF

    La RTBF plonge dans les coulisses des homes et en dévoile les travers : finances opaques d’un côté, maltraitance envers les personnes âgées de l’autre. Mais pour que la vie de nos aînés ne bascule pas dans la détresse, des moyens de prévention existent. À découvrir le mercredi 20 janvier à 20h20 sur La Une.