Lady Gaga et John Legend font le show pour clôturer la campagne de Joe Biden (vidéos)

Lady Gaga et John Legend font le show pour clôturer la campagne de Joe Biden (vidéos)
BelgaImage

Cette représentation avait un goût particulier pour Lady Gaga et John Legend. Hier soir, ils étaient réunis à Pittsburgh, en Pennsylvanie, afin de fêter la fin de la campagne de Joe Biden et ainsi galvaniser ses supporters. Et pour séduire cet Etat-clé pour l’élection présidentielle d’aujourd’hui, ils n’ont pas hésité à se frotter à un exercice pour le moins insolite. En extérieur, ils ont chanté par cinq petits degrés, devant quelques centaines de spectateurs séparés par la distanciation sociale. Un public loin d’être aussi important de ce fait qu’il y a quatre ans, lors de la clôture de la campagne d’Hillary Clinton. Néanmoins, les deux stars ont tout fait pour réchauffer l’atmosphère.

Déterminer « qui nous sommes en tant que pays »

« J'enlève mes gants parce que c'est un combat, un combat pour ce en quoi vous croyez », commence ainsi Lady Gaga, sans avoir peur du froid lors de son entrée sur scène, en portant sur elle un pull blanc avec écrit « Joe » dessus. Elle a ensuite enchaîné ses titres « Shallow » et « You and I », entrecoupés d’appels à voter pour le démocrate le lendemain parce que « nous avions besoin de quelqu'un qui nous rassemblerait pour ce moment, ce moment très important ». « Vous savez que peu importe qui gagnera demain, nous allons devoir avancer ensemble. Demain doit être une journée pacifique », a ajouté la New-Yorkaise, déjà présente au même endroit pour Hillary Clinton en 2016.

En parallèle, c’est John Legend qui a pris sa place, lui aussi en se mettant devant un grand piano noir. « Ce mardi, la Pennsylvanie ne déterminera pas seulement qui deviendra le prochain président, mais qui nous sommes en tant que pays », ajoute-t-il en faisant ensuite référence à la mort de Walter Wallace, un Afro-Américain de 27 ans tué le 26 octobre dernier par la police en Pennsylvanie. Il a enfin appelé, comme Lady Gaga, à se détourner de la méchanceté de Donald Trump et de ses mensonges répétés aux Américains.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.