«Koh-Lanta»: ultra-favorisée à l’épreuve des sacs, Lola répond à ses détracteurs

«Koh-Lanta»: ultra-favorisée à l’épreuve des sacs, Lola répond à ses détracteurs
TF1

Ce 30 octobre, les fans de Koh-Lanta ont été témoins d’une situation sur une épreuve comme il y en a rarement. Pour le confort, les candidats ont dû se frotter à la mythique épreuve des sacs. Lorsqu’un aventurier est éliminé de la course, il donne ses sacs à un adversaire qui est de ce fait pénalisé pour entamer la course. Généralement, par souci d’équité, tous les derniers concurrents finissent par avoir au moins une partie des charges. Or ce vendredi, ce n’est pas ce qui s’est passé. Lola n’a ainsi dû porter que 3 kilos, contre 26 et 14 pour Dorian et Alix, sans qu’elle ne soit plus pénalisée. Un traitement de faveur mal perçu par une partie des téléspectateurs au point d’attaquer frontalement la jeune femme qui se défend aujourd’hui.

« Stratégiquement, j’ai eu de la chance »

Sur Instagram, Lola veut mettre les choses au clair sur sa position : oui, « j’ai été privilégiée », reconnaît-elle. « Est-ce que je dois m’en excuser ? Non. C’était le choix propre des aventuriers de me donner aucun sac. Est-ce qu’ils m’ont sous estimés par mon petit gabarit ? Je pense. Est-ce que les apparences sont trompeuses ? Je pense aussi. À chaque étape, je me disais : "Là c’est sûr, ils vont me donner des sacs". Non, jamais. Stratégiquement, j’ai eu de la chance ». Quant à la saveur de cette victoire, elle rappelle qu’« avoir des sacs, c’est être condamné. Je ne l’ai pas été et je remercie les aventuriers pour ça », ajoute-t-elle.

Elle a tenu en même temps à se prononce sur son choix de prendre Angélique pour partager sa récompense, et non pas Dorian, ce qui a aussi été critiqué par des internautes. Alix avait d’ailleurs dit à ce moment-là : « Je ne suis pas sûre que ce soit bon pour la suite de son aventure d'avoir emmené sa copine ». « Mon choix pour Angélique était légitime et honnête de ma part. À choisir pour les vacances, vous partez avec votre pote sûr ou avec une connaissance ? », répond Lola. « J’étais pleinement consciente des dangers, Angélique aussi. Koh-Lanta est une aventure humaine que je ne voulais pas réduire à seulement de la stratégie. Je ne regretterai jamais ce choix et le reproduirai mille fois si c’était à refaire », conclut-elle.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern