Le film «Filles de joie» représentera la Belgique aux Oscars

DR
DR

« Filles de joie », réalisé par Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich, représentera la Belgique aux Oscars, a annoncé ce mardi Wallonie Bruxelles Images dans un communiqué. Le long-métrage pourra de cette manière prétendre à l’Oscar du meilleur film international, à condition qu’il soit retenu par la suite parmi les films nommés qui seront annoncés le 15 mars.

Le film autour de la prostitution emmené par Sara Forestier, Noémie Lvovsky et Annabelle Lengronne, a été sélectionné par un jury national composé à parts égales de membres issus de la Communauté flamande et de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB). Il s’est distingué parmi quatre films retenus au dernier tour du processus de sélection (deux films flamands et deux films francophones).

Sixième long-métrage de Frédéric Fonteyne (Une liaison pornographique, Tango libre), écrit et coréalisé pour la première fois par Anne Paulicevich, l’œuvre avait été projetée en avant-première au Festival international du film de Rotterdam dans la section Limelight.

« Filles de joie » est produit par Versus production (Belgique), Les Films du Poisson (France), Prime Time (Belgique), Few Films (Belgique), VOO/Be tv, RTBF et Proximus. Le film a notamment bénéficié de l’aide du Centre du cinéma et de l’audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles, du Fonds audiovisuel de Flandre (VAF) et du tax shelter du gouvernement fédéral belge. Reculée en raison de la pandémie de coronavirus, la 93e cérémonie des Oscars se déroulera le 25 avril 2021 au Dolby Theatre à Los Angeles.

Belga

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Opération Shoe-Box: du bonheur en boîte

    1-22278647_10155990153115934_2035067948_n-1

    À travers cette initiative solidaire, l’association Les Samaritains appelle à la générosité des Belges pour gâter, à leur manière, les personnes sans abri ou défavorisées.

  • Son père l’abandonne à six ans. Audrey Hepburn en restera angoissée pour la vie, cherchant l’affection auprès d’autres hommes. Une blessure qui ne se refermera jamais.

    Audrey Hepburn: une vie d’épreuves

    Derrière l’image glamour, tout en élégance et en charme, l’actrice soignait ses blessures. Un documentaire britannique de la réalisatrice Helena Coan révèle la part de souffrances et d’échecs personnels de la star.

  • Belgaimage

    Les chercheurs de pharaons (12)

    Dans un livre passionnant qui vient d’être réédité, Michel Duino retrace notamment la découverte du tombeau de Ramsès II. Un roman vrai qui se lit comme un polar. Nous publions cette partie de l’ouvrage sous forme de feuilleton.

  • BelgaImage

    Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.