Karima, ex-chanteuse de la Fonky Family, est décédée

Karima, ex-chanteuse de la Fonky Family, est décédée
Capture d’écran Youtube

Elle était une voix emblématique du rap de la cité phocéenne. Hier soir, c’est donc avec émoi que la scène musicale locale a découvert que Karima était décédée. L’annonce a été faite par Sat l'Artificier, ex-membre des Fonky Family, groupe avec lequel elle avait collaboré, notamment pour le titre à succès « Bad Boys de Marseille ».

Un refrain de légende pour le rap français

C’est donc logiquement avec le refrain de cette chanson que le rappeur a rendu hommage à celle-ci. « Elle était la voix féminine des Bad Boys de Marseille. Karima, merci pour ce refrain légendaire...et tout le reste. Repose en paix », écrit-il sur Twitter. La chanson est emblématique à plusieurs titres. Non seulement elle avait vu le groupe collaborer avec le très populaire Akhenaton, mais elle a surtout permis de lancer la carrière du groupe, au point que la chanson devienne un classique du rap français.

« Elle avait intégré le groupe quand on était dans cette période très funk, parce qu’on voulait des refrains chantés. C’est Pone qui l’avait rencontrée. Elle avait chanté sur un morceau du Rat et de Choa et on avait vraiment accroché à sa voix, donc on lui avait dit que pour nous c’était comme si elle faisait partie du groupe. Et elle était avec nous sur scène ce fameux soir où on a rencontré IAM, ce qui fait qu’elle s’est aussi retrouvée sur Métèque et mat », avait confié Sat L’Artificier à l’Abcdr du son, comme le rappelle la Voix du Nord.

Karima avait aussi travaillé plus étroitement avec Akhenaton sur des morceaux comme « Je ne suis pas à plaindre » ou « Au fin fond d'une contrée », avant de se lancer dans une carrière solo.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Complotistes, les anti-vaccins?

    Kenzo Nera répond à nos questions sur le complotisme des anti-vaccins.

    Kenzo Nera, chercheur FNRS en psychologie sociale à l’ULB est spécialisé dans l’étude du phénomène conspirationniste.

  • spidey-1024x576

    «Spider-Man Miles Morales»: une suite réussie?

    Pour accompagner le lancement de sa nouvelle PlayStation 5, Sony a choisi de faire de la suite de son jeu « Spiderman » la star de son line-up.

  • Alexandre Dumas père ISOPIX_25705874-001

    Petites histoires du grand Dumas: premier épisode

    Le 5 décembre, il y aura 150 ans que disparaissait le père des « Trois mousquetaires ». Sélection d’une série d’anecdotes parmi les centaines ayant émaillé une vie flamboyante.

  • Lithographie de Victor Mignot datant de 1897.

    Bruxelles racontée par les affiches d’autrefois

    Eric Van den Abeele propose une superbe balade richement illustrée des hauts lieux du commerce, du divertissement, du sport et de la culture de la capitale par le prisme des publicités, placards et estampes murales qui ornaient les murs de la ville entre 1820 et 2020.