Décès d’Alysson Jadin: une cagnotte va permettre la réouverture de son salon, pour d’autres jeunes coiffeurs

Alysson Jadin, 24 ans, a mis fin à ses jours le lundi 16 novembre.
Alysson Jadin, 24 ans, a mis fin à ses jours le lundi 16 novembre. - Isopix

Depuis le début de la semaine, Alysson Jadin, Liégeoise de 24 ans, est devenue le symbole de la dure situation des indépendants en cette période de crise sanitaire. Alors qu’elle venait (au mois d’août dernier) d’ouvrir un salon pour exercer son métier de barbière, la jeune femme a mis fin à ses jours le lundi 16 novembre.

Depuis l’annonce de sa mort, de nombreux hommages lui ont été rendus, dans la ville de Liège mais aussi ailleurs en Belgique. Le dernier en date, rapporte Sudinfo, est le lancement d’une cagnotte pour payer les dettes d’Alysson et surtout permettre la réouverture du salon dans lequel elle avait investi toutes ses économies. En rouvrant le commerce de la jeune barbière, les citoyens à l’initiative de la récolte d’argent, en accord avec la famille, veulent permettre à d’autres jeunes coiffeurs de pouvoir exercer leur métier.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Classement des hôpitaux: comment bien choisir?

    BelgaImage

    En l’absence de classement officiel, il n’est guère facile de choisir l’établissement où se faire soigner. Quelques conseils pour orienter sa décision. Un dossier réalisé par Joëlle Smets et Myriam Bru.