«Mask Singer»: voici quelles stars se cachaient derrière les trois derniers costumes

La manchot, le dragon et le robot étaient les trois finalistes de cette deuxième saison de «Mask Singer».
La manchot, le dragon et le robot étaient les trois finalistes de cette deuxième saison de «Mask Singer». - Captures d’écran

Après la première partie de la finale de « Koh-Lanta » vendredi soir, TF1 enchaînait avec la finale d’un autre de ses programmes, « Mask Singer ». Au début de la soirée, le jury composé de Kev Adams, Anggun, Alessandra Sublet et Jarry n’avait plus qu’à démasquer trois personnes.

Celles-ci, sous les costumes du manchot, du robot et du dragon, se sont d’abord lancées dans des duos avec des candidats de la première saison du jeu, avant de réaliser une nouvelle prestation individuelle. C’est au terme de cette dernière épreuve que le dragon a été démasqué. Et il s’agissait de l’humoriste et acteur Issa Doumbia.

Ensuite, les deux ultimes survivants se sont affrontés dans un dernier face-à-face, dont le manchot est sorti vainqueur après les votes du public et des enquêteurs. Sous le costume du robot se cachait en réalité Daniel Levi, auteur-compositeur-interprète connu notamment pour son rôle dans la comédie musicale « Les Dix Commandements ».

Et finalement, grand vainqueur de la deuxième saison de « Mask Singer », le manchot n’était autre que l’interprète de « Tu m’oublieras », Larusso. Si les enquêteurs s’en doutaient depuis le début, la chanteuse les a tout de même bluffés lors de toutes ses performances. Larusso succède donc à Laurence Boccolini au palmarès de l’émission.

 
  • Le prince Laurent bientôt indemnisé

    L’obstination de Laurent devrait finir par payer. Le Prince est dans son droit. C’est au monde politique de suivre.

    Reconnu dans ses droits à cinq reprises par la justice dans son procès contre la Libye, le frère du Roi se bat depuis 2014 pour récupérer les 48 millions d’euros dus. Le dossier doit se débloquer ce vendredi 22.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern