S’il gagne «Koh-Lanta», Brice explique pourquoi il ne gardera rien des 100.000 euros promis au vainqueur (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Brice n’est pas là pour l’argent. Enfin si, mais pas pour lui. « J’ai participé au jeu pour mon propre plaisir et gagner ‘Koh-Lanta’ », dit-il à nos confrères du Figaro. Dans le premier épisode de la grande finale, l’aventurier creusois avait déjà fait part de sa volonté de ne pas garder pour lui les 100.000 euros attribués au vainqueur s’il venait à être désigné comme tel par le jury final. Il a confirmé l’information au quotidien français.

>Après « Koh-Lanta », Brice révèle avoir pris 25 kilos : « Le retour a été ultra violent » (vidéo)

« Dans la vie, je me bats pour ma famille. Ma motivation était ma grande sœur, elle a toujours été là pour moi, elle a toujours tout fait pour moi et c’est un exemple », dit-il. Avant d’expliquer pourquoi il lui donnerait tout l’intérêt financier de « Koh-Lanta » : « En lui offrant l’intégralité de ces 100.000 euros, elle pourra rembourser une partie de son prêt et avoir une vie plus simple. Ce serait un juste retour de ma part pour tout ce qu’elle m’a apporté. Je ne suis pas riche du tout, j’ai un petit appartement à Paris, je suis intermittent du spectacle mais tout l’argent sera pour elle ».

Mais Brice n’entend pas se laisser abattre. Même sans le coup de pouce financier attribué au grand gagnant de l’émission de TF1 – dont la finale est diffusée ce vendredi 4 décembre à 21h05 –, il entend mener sa barque professionnelle jusqu’à bon port. L’animateur radio confirme des propositions reçues depuis la fin de l’aventure : « J’ai pu être contacté pour des propositions en radio ou pour d’autres émissions de télé. C’est toujours agréable d’être sollicité de la sorte. Beaucoup de choses m’intéressent, un retour en radio est envisageable, c’est ma passion principale et j’ai envie d’y retourner en ayant ma propre émission. Le cinéma et les séries m’intéressent aussi, c’est un domaine où j’aimerais bien me lancer. Je suis à l’écoute des offres et je prends le temps de faire les bons choix ». Reste à voir si Brice reviendra donc sur le devant de la scène, autrement qu’en costume d’aventurier.

>Aventurier emblématique, Pascal Salviani raconte l’après « Koh-Lanta » : « J’ai souffert de schizophrénie »

 
  • Les supporters de Trump n’en reviennent pas : ils sont dans le Capitole et ont stoppé la réunion des parlementaires.

    Le jour de honte des États-Unis

    Le dernier baroud de déshonneur du président Trump : envoyer ses partisans envahir le Congrès. La démocratie américaine a résisté.

  • Le charismatique fondateur d’Alibaba s’est «volatilisé».

    L’énigme Jack Ma: disgrâce d’un milliardaire chinois

    Le fondateur de l’empire Alibaba a disparu depuis octobre 2020. Une « volatilisation » inquiétante qui rappelle le sort d’autres hommes d’affaires réduits au silence par le pouvoir communiste. Mais où est donc passé Jack Ma ?

  • Une étude française récente montre que les chats domestiques s’attaquent à 200 espèces animales différentes.

    Mon chat, ce serial killer

    Super-prédateurs des jardins, nos matous ont un impact réel sur la biodiversité qui nous entoure. Ils tuent des milliers d’oiseaux ou de petits mammifères. Conseils.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern