La loterie sud-africaine accusée de fraude après un tirage suspect

Capture d’écran
Capture d’écran

Le 1er décembre dernier, le loto d’Afrique du Sud, intitulé PowerBall, a été accusé de fraude. En cause, un tirage plutôt suspect. En effet, les chiffres gagnants étaient tout simplement les 5, 6, 7, 8, 9 et 10. Vingt personnes ont eu du flair en cochant ces numéros, leur permettant de recevoir chacun 5,6 millions de rands, soit environ 304 000 euros, rapporte BFM TV. Mais cette suite de chiffres douteuse a attiré l’attention des internautes, certains dénonçant le résultat avec humour, d’autres avec sérieux. L’un d’eux a même tweeté : « En 2020, tout est vraiment possible ».

Pour se prévenir de toute suspicion de fraude, la Commission nationale des loteries d'Afrique du Sud a toutefois publié un communiqué dans lequel elle explique que bien que la suite de chiffres soit « inhabituelle », elle n’est pas « impossible » pour autant, rapporte le quotidien The Citizen, car « la probabilité pour n’importe quelle séquence sélectionnée pour le PowerBall est de 1 sur 42 millions ».

« La Commission souhaite garantir à tous les Sud-Africains que tous les jeux de la loterie nationale et les méthodes utilisées pour procéder aux tirages sont soumis à une procédure de contrôle rigoureuse », a-t-elle ajouté dans son communiqué.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern