Pour contrer les antisémites, Olivier Minne invite Miss France 2021 et Miss Provence à venir à Fort Boyard

Pour contrer les antisémites, Olivier Minne invite Miss France 2021 et Miss Provence à venir à Fort Boyard
BelgaImage

Depuis ce samedi 19 décembre, c’est la consternation en France. Deuxième du concours Miss France, la Miss Provence, April Benayoum, a été la cible d’un nombre incalculable d’injures les plus brutales qui soient en visant les origines israéliennes de son père. « Avec les réseaux sociaux, c'est vrai qu'y a souvent des déferlements de haine », a réagi la jeune femme. « C'est tout à fait condamnable. Il faut continuer de lutter contre les propos antisémites et les injustices en général ». Et pour mener à bien cette lutte, Olivier Minne a eu une idée.

Faire « briller les valeurs d'humanisme »

Sur Twitter, le présentateur franco-belge a tenu en conséquence à donner une tribune particulière à April Benayoum pour condamner l’antisémitisme. « Mes amis, suite aux propos haineux postés lors de Miss France 2021, je suis heureux d'inviter sur Fort Boyard Amandine Petit au titre de Miss France et la sublime April Benayoum, Miss Provence. Ensemble, elles feront briller les valeurs d'humanisme qui nous sont chères », fait-il savoir sur le réseau social, en mettant en lien la société de production de l’émission. Un geste soutenu par de nombreux internautes qui ont répondu positivement à l’annonce de l’animateur.

A noter que ce n’est pas la première fois que des Miss fouleront le sol du célèbre fort, situé au large de l’île d’Oléron. En 2020, Clémence Botino était venue, comme d’autres avant elle, se confronter aux épreuves du Père Fouras. La nuance, c’est que cette fois-ci, la détentrice du diadème sera accompagnée de sa première dauphine pour condamner encore plus fort l’antisémitisme.

Outre Olivier Minne, plusieurs autres personnalités ont également soutenu Miss Provence dans cette épreuve, surtout parmi la communauté Miss France. « Soutien à April Benayoum. La discrimination n’a aucune place dans notre société! », a par exemple écrit Sonia Rolland, Miss France 2000. « TF1, Endemol et l’Organisation Miss France condamnent fermement les propos haineux & antisémites proférés hier soir sur les réseaux sociaux à l’encontre d’April Benayoum », a fait savoir de son côté la première chaîne française. Enfin, de nombreux ministres se sont également dits « choqués » par les nombreuses insultes antisémites. Deux d’entre eux, Marlène Schiappa et Elisabeth Moreno, ont saisi la justice à ce propos.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Ces instants où tout bascule

    Julien SANDREL copyright Bruno Levy

    Julien Sandrel publie un nouveau roman solaire. Pour lui, pas de doutes, « les petits bonheurs du quotidien sont plus importants que tout ».