Covid-19 : un hôpital polonais crée l’indignation en vaccinant les célébrités en priorité

Covid-19 : un hôpital polonais crée l’indignation en vaccinant les célébrités en priorité
BelgaImage

En Pologne, comme dans le reste de l’Europe, la campagne de vaccination contre le Covid-19 a commencé fin décembre. Et là aussi, les soignants sont prioritaires, ou du moins en théorie. Car un établissement a décidé d’aller à l’encontre de cette règle : le centre médical de l'Université de Varsovie. Il s’est avéré que parmi la liste des bénéficiaires des 450 premières doses figurent plusieurs personnalités bien connues du grand public et qui n’avaient en théorie rien à faire là.

Du beau monde dans les couloirs de l’hôpital

Sur cette liste, on trouve notamment des célébrités du monde de la télévision et de la musique. C’est le cas du chanteur Michal Bajor et du journaliste de télévision Edward Miszczak. Le premier est âgé de 63 ans et le second de 65 ans, ce qui les rapproche des classes d’âge à risque. Ce n’est par contre pas le cas de Maria Seweryn, une actrice de 45 ans, elle aussi vaccinée. Au total, ce sont 18 personnalités culturelles qui ont pu avoir le vaccin, officiellement pour être des ambassadeurs de la campagne de vaccination.

Mais malgré leur supposée mission, ce n’est pas par eux que l’affaire a été révélée mais parce que des personnalités politiques sont également passées par les services de l’hôpital de Varsovie. L'ancien Premier ministre social-démocrate Leszek Miller (et actuellement député européen) a ainsi présenté fièrement sur Twitter son certificat de vaccination. Mais il n’est pas le seul à avoir bénéficié du vaccin en avant-première. D’autres politiciens, notamment du parti de droite au pouvoir PiS, ont également pu avoir le même traitement.

Face à la polémique et aux accusations de traitement de faveur injustifié, le gouvernement polonais a été amené à réagir. Selon le Premier ministre Mateusz Morawiecki, il n’y a « aucune justification pour enfreindre les règles », ajoutant qu’il s’agit d’un « véritable scandale ». Le porte-parole du gouvernement a ajouté qu’une enquête était en cours et qu’il était prévu d’avoir « une punition dès aujourd'hui pour les coupables ». Jusqu’ici, environ 50.000 personnes ont été vaccinées en Pologne.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.