Pensant avoir découvert des restes humains, une femme appelle la police pour ce qui s’avère être... une pomme de terre

Photo prétexte.
Photo prétexte. - Belpress

Une équipe de spécialistes et des chiens renifleurs avaient été envoyés pour passer au peigne fin un champ boueux près du village de Winlaton (nord-est de l’Angleterre), où une femme promenant son chien avait cru distinguer des restes humains. Elle leur avait même envoyé mardi une photo de ce qu’elle pensait être un pied.

Après avoir inspecté les lieux, «  nous avons découvert que l’orteil était en fait une pomme de terre avec un champignon poussant juste à côté », a expliqué la police de Northumbria.

«  Nous ne pouvons que saluer la vigilance de cette femme qui nous a prévenus », a ajouté un porte-parole, invitant quiconque tombant sur de possibles restes humaines à faire de même. « S’ils s’avèrent être un légume, nos chiens policiers vous remercieront pour cette gâterie ! »

AFP

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».