Pascal Obispo confie avoir été contaminé par le coronavirus: «J’ai eu peur de mourir» (vidéo)

Pascal Obispo confie avoir été contaminé par le coronavirus: «J’ai eu peur de mourir» (vidéo)
MAXPPP

Très ami avec le chanteur Christophe, décédé en avril dernier des suites du coronavirus, Pascal Obispo a révélé samedi à Nikos Aliagas dans « 50’ Inside » qu’il avait lui aussi été atteint par le virus. « C’est dur de perdre des amis. Le Covid, ce n’est pas quelque chose de léger », s’est exprimé l’interprète de « Tomber pour elle », après avoir rendu hommage en quelques mots à son ami Christophe.

« J’ai la chance d’être encore là », a continué Pascal Obispo, interrompu par Nikos, surpris que l’artiste ne se soit pas confié plus tôt sur sa contamination. « Je ne l’ai jamais dit. J’avais envie de le dire différemment », a expliqué le chanteur, avant de donner des détails sur son état de santé après avoir contracté le Covid : « J’ai vécu quasiment trois semaines très difficiles. J’ai eu peur de mourir. J’ai eu peur d’y passer parce que j’ai eu une espèce de malaise, une forme de malaise vagal. Je me suis réveillé deux trois secondes après et j’étais en sueur ».

L’artiste qui a fêté ses 56 ans il y a deux jours est maintenant en bonne santé. Il vient d’ailleurs de lancer sa propre plateforme rassemblant toutes ses œuvres. Via cette application, appelée Obispo<UN>: All Access, l’interprète de « Lucie » gère l’intégralité de sa musique et de ses projets, s’affranchissant des maisons de disques notamment.

 
  • Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

  • Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel or vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.