Shy’m et Rayane Bensetti en larmes dans « La Chanson secrète » (vidéo)

Shy’m et Rayane Bensetti en larmes dans « La Chanson secrète » (vidéo)
Instagram/YouTube

Shy’m et Rayane Bensetti faisaient partie des sept personnalités invitées à participer ce vendredi à « La Chanson secrète », émission à succès de TF1. Et l’émotion était encore au rendez-vous pour cette nouvelle saison. Shy’m et Rayane Bensetti n’ont pas pu retenir leurs larmes en découvrant, en même temps que les téléspectateurs, la chanson qu’un artiste leur a respectivement interprétée.

« A la faveur de l’automne »

C’est Tété, le chanteur préféré de Shy’m, qui interprétait pour elle « A la faveur de l’automne ». Une chanson qui est à la base de la carrière de la chanteuse : « J'ai commencé à aimer chanter grâce à toi sur ce titre et je crois que dès que t'es arrivé, c'est bon, j'étais foutue », a-t-elle commenté. Mais la surprise ne s’arrêtait pas là. Shy’m a également eu le plaisir de retrouver sur scène des personnes chères à son cœur : Philippe Bas et Jill Dogit-Bodros, ses partenaires dans « Profilage », mais aussi Maxime Dereymez, son partenaire de « Danse avec les stars » et sa meilleure amie. « La jeune femme que vous voyez ici, je l’ai connue quand j’étais en primaire. On avait six ans … je suis trop contente de te voir », lui a-t-elle déclaré.

« Je vous en veux, car je n’avais jamais pleuré comme ça à la télé », s’est-elle exclamée en sanglotant.

« Le cycle de la vie »

Est ensuite venu le tour du comédien Rayane Bensetti. Confortablement installé dans son siège, l’acteur a vu apparaître sur scène ses amis d’enfance, Moundir et Mamé, ainsi que les chanteurs Kendji, Vitaa, son cousin et son oncle Jafar, le frère de son père décédé en 2018 des suites de la maladie de Charcot. Tous lui ont interprété « le cycle de la vie », du dessin animé « Le Roi Lion ». « J’ai eu la chance de faire Simba dans cet incroyable film », a réagi Rayane Bensetti. « C’est un rêve de prêter une voix à un Disney. Encore plus au dessin animé qui m’a porté toute mon enfance. C’est le premier film que j’ai vu … C’est le premier film que j’ai vu avec mon père », a-t-il expliqué en pleurs. « C'est un truc qui nous a suivi… jusqu'aujourd'hui. Il n’a pas su que j'ai pu faire cette voix au cinéma. Aujourd'hui je prends un petit peu les patins de Simba et j'essaye d'avancer comme lui. »

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern