Des colonnes lumineuses éclairent le ciel de Saint-Pétersbourg (photos)

Des colonnes lumineuses éclairent le ciel de Saint-Pétersbourg (photos)
Capture d'écran Instagram

Nombreux sont ceux qui rêveraient de voir une aurore boréale. Mais ce qui est moins connu, c’est un autre phénomène du genre tout aussi spectaculaire. Leurs noms : les colonnes lumineuses. Elles sont rares mais dans la nuit du 14 au 15 janvier, les Russes de la région de Saint-Pétersbourg ont pu les observer. Ils ont alors pu profiter d’un magnifique spectacle avec parfois un ciel constellé de ces fameux halos.

« Un spectacle magique »

Pour profiter du moment, il valait mieux être un couche-tard. Car comme l’explique l’un des internautes témoin du phénomène, c’est seulement en pleine nuit que ces colonnes lumineuses sont apparues dans le ciel. « Il est 3 heures du matin, il fait -21. Et, certes, il est grand temps d'aller au lit, mais regardez le ciel [...] Сe n’est pas une aurore boréale, mais un autre phénomène météorologique, des colonnes ou des piliers lumineux. Un spectacle magique », raconte-il.

Pour comprendre comment cela est possible, il faut s’intéresser à ce qui se passe dans l’air. Quand il fait aussi froid que cette très fraîche nuit pétersbourgeoise, des cristaux de glace restent en suspension dans l’air. C’est ce que l’on appelle le poudrin de glace, qui se produit lorsque le ciel est dégagé. A ce moment-là, à condition que le vent ne vienne pas gâcher la fête, ces cristaux reflètent l’éclairage artificiel et grâce à un effet d’optique, l’observateur voit apparaître des faisceaux lumineux parfaitement horizontaux. Et plus les cristaux sont hauts, plus la colonne l’est aussi.

Pour que ce spectacle se produise, il faut donc remplir toute une série de conditions. Mais avec un peu de chance, le miracle se produit. C’est ce qui s’est passé il y a quelques années au Canada. Les bulletins météorologiques s’étaient alors affairés à expliquer le phénomène aux nombreux téléspectateurs qui se demandaient ce qui s’était passé.

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.