«Headphone challenge»: le défi inquiétant qui incite à l’extrême maigreur (vidéo)

«Headphone challenge»: le défi inquiétant qui incite à l’extrême maigreur (vidéo)
Capture d’écran TikTok

La polémique a émergé dans la presse britannique. Outre-Manche, une journaliste, Danae Mercer, parcourt les réseaux sociaux quand elle tombe sur un défi d’un nouveau genre : le « headphone challenge ». Populaire sur TikTok, elle est choquée de découvrir le concept de cette nouvelle tendance : faire deux fois le tour de sa taille avec les fils de ses écouteurs pour que les internautes montrent « à quel point ils sont minces ». Le challenge, devenu rapidement viral au Royaume-Uni, fait aujourd’hui réagir les tabloïds britanniques qui s’inquiètent des retombées de ces vidéos qui encouragent à maigrir toujours plus.

Un appel à la vigilance

Pour Danae Mercer, qui a fait office de lanceuse d’alerte, le sujet est grave. Elle se dit « très préoccupée » par ce défi qui ne peut qu’inciter à l’anorexie. « Par-dessous tout, je veux que cette plateforme reste un endroit heureux. Un endroit sécurisant dans ce monde qui est si lourd », explique-t-elle. « Mais quand je vois des enfants de 8 ans qui parlent de leur régime, des ados de 13 ans qui partagent leur IMC (Indice de masse corporelle) (…) et des jeunes qui entourent la corde de leurs écouteurs autour de leur taille, je dois dire quelque chose ».

« En tant que journaliste, j’en ai marre de ne rien faire et d’espérer que quelque chose change. En tant que survivante d’un trouble du comportement alimentaire, je me sens vraiment concernée », poursuit Danae Mercer qui appelle à la vigilance face au phénomène, « parce qu’internet peut être si génial et créatif et amusant, mais ça peut aussi être tout le contraire ».

Il apparaît toutefois que le challenge n’est pas spécifique au Royaume-Uni. Il serait même né sur le réseau social chinois Weibo, avant de se répandre sur TikTok (originaire aussi de l’Empire du Milieu).

 
  • Florence Aubenas explore une nouvelle enquête

    Florence Aubenas est allée s’installer un an dans le village pour «comprendre» ce fait divers sanglant.

    Florence Aubenas ausculte un assassinat sur lequel elle a enquêté pendant sept ans. Un fait divers qui entremêle la France dont on ne parle pas, une bonne dose de mystère et une gueule connue du cinéma.

  • Le Britannique a compris avant tout le monde qu’il pourrait s’enrichir grâce au cannabis thérapeuthique.

    Le cannabis, le nouvel ort vert

    De plus en plus de pays autorisent le cannabis thérapeutique. Sur ce marché florissant, un Britannique s’impose. Entre excentricité agaçante et génie entrepreneurial, voici le (presque) milliardaire Maximilian White.

  • Le prince William dépasse de 20% en popularité son père, le prince Charles. Montera-t-il pour autant sur le trône à sa place?

    Quel avenir pour la monarchie britannique?

    Elizabeth II en deuil aura 95 ans ce 21 avril. Quel avenir pour la monarchie britannique ? Un sondage plébiscite William : il doit être le prochain sur le Trône d’Angleterre.

  • Anne-Françoise Rousseau, la cheffe de clinique (à droite), observe les paramètres vitaux d’un patient intubé. - Mathieu Golinvaux

    Le CHU de Liège réquisitionné dans la lutte Covid-19

    Au CHU de Liège, le Centre des brûlés s’est mué en unité de soins intensifs « classique » pour contrecarrer l’avancée du Covid-19.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • William Leymergie publie son premier roman

    Aujourd’hui présentateur de «William à midi» sur C8, William Leymergie publie également sonpremier roman.

    Actuel journaliste-animateur de C8, William Leymergie, qui fut longtemps l’âme de « Télématin » (France 2), surprend en nous emmenant sur un terrain où on ne l’attendait pas. Un roman de caape, d’épée et d’amour.