«J’ai essayé tous les régimes 7 fois»: Maggie De Block s’exprime pour la première fois sur son obésité

BelgaImage
BelgaImage

Maggie De Block était l’invitée ce dimanche 14 février sur le plateau de « De Zevende Dag » sur la VRT. Pour la première fois, elle s’est exprimée sur son surpoids à télévision, chose qu’elle s’était toujours refusée auparavant. Elle justifie sa démarche par le fait qu’elle a « un rôle d’exemple » et « un peu d’expérience en la matière ».

Au-delà des critiques

L’occasion de cette discussion vient de la diffusion de la série flamande « Albatros » à partir de ce lundi 15 février. Cette fiction aborde le thème de l’obésité à travers dix personnages obèses qui veulent améliorer leur vie en participant à un camp pour maigrir, dans les Ardennes. Sur le plateau, accompagné de l’acteur principal de cette série, Dominique Vand Malder, Maggie De Block confie : « Beaucoup de gens viennent vers moi quand je suis par exemple dans un magasin de vêtements. (…) C’est positif. Certains m’envoient des mails pour savoir où je trouve mes vêtements. Parce que beaucoup de gens vivent dans la croyance que du fait de leur obésité, ils ne peuvent pas choisir leur partenaire ou leur profession ».

À propos des critiques, elle répond qu’elle fait peu de ce qui est dit : « L’important, ce n’est pas ce qui est dit, mais qui le dit. (…) Mais cela ne me pose pas de problème, car j’y suis habituée ».

« L’obésité, c’est une maladie chronique »

L’ancienne ministre ne ferme pas les yeux sur sa santé mais sait garder du recul : « Être obèse ne signifie pas que vous vivez une vie malsaine. Peut-être sommes-nous même plus soucieux de notre santé, en essayant de faire de l’exercice et de bien manger ». Elle ajoute que plusieurs facteurs entrent en jeu quand il s’agit d’obésité : « (…) l’hérédité, les médicaments. On sait que prendre un médicament peut faire prendre 20 ou 30 kilos à une personne. L’obésité, c’est une maladie chronique. c’est un fardeau pour votre corps, votre cœur et vos articulations. La comorbidité est connue, on l’a vu pendant cette crise corona ».

Maggie De Block s’est aussi exprimée sur ses enfants : « J’ai élevé mes enfants à bien manger. Une cuisine saine et attentionnée. Sinon j’aurais été encore plus grosse ». Le présentateur lui demande tout de même si elle n’avait pas voulu abandonner par moments. Maggie De Block lui répond : « À mon âge, j’ai essayé tous les régimes sept fois. Je suis qui je suis. c’est comme ça. À un moment, vous vous demandez : vais-je passer ma vie à faire des régimes ? C’est un choix, un processus mental ».

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern