Polémique après la déprogrammation d’un film avec Richard Berry: les explications de France 3

Polémique après la déprogrammation d’un film avec Richard Berry: les explications de France 3
Hanslucas

Le 13 février dernier, France 3 avait prévu de diffuser à ses téléspectateurs le téléfilm « La loi de Damien », dont le rôle principal, celui de Damien, est interprété par Richard Berry. Mais en dernière minute, la chaîne publique a choisi de changer son programme et a diffusé, à la place, « La loi de Julien », film de la même série mais sans Richard Berry.

Ce changement de plan avait créé une polémique, et l’avocat de l’acteur, Me Hervé Temime, s’était d’ailleurs emporté contre France 3 sur le plateau de « C à vous » mardi soir. Selon lui, cette décision « effrayante » nuit à la présomption d’innocence de son client, accusé d’inceste par sa fille aînée Coline Berry.

Pour mettre les choses au clair, la directrice de la fiction chez France Télévisions, Anne Holmes, a expliqué auprès de l’AFP pourquoi elle avait choisi de déprogrammer le téléfilm en question : « J’ai pris cette décision avec le souci de protéger et de préserver, en pensant bien faire, pour ne pas contribuer aux polémiques ». Anne Holmes a ajouté qu’il est « évident que Richard Berry bénéficie d’une pleine présomption d’innocence et s’il y a de nouveaux rôles à lui proposer on les lui proposera », mais a précisé que sa décision relevait surtout d’un « souci d’apaisement et de neutralité ».

 
  • Verviers: la peur du lendemain

    La Vesdre coule paisiblement. Les débris qui la bordent rappellent le traumatisme vécu une semaine plus tôt.

    Dévastée par la Vesdre, l’ancienne cité lainière pleure ses morts, compte ses sinistrés et se prépare aux crises à venir.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern